Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 22:27

Grande satisfaction

ds_ARD-00001--29-.jpgTout d'abord, je tiens à remercier toute l'équipe, 14 coureurs et randonneurs, pour l'excellente  ambiance qui a régné tout au long de ce beau week-end de Trail,  comme c'est d'ailleurs le cas, à chacun de nos déplacements. Week-end conclu par le pot d'anniversaire, très apprécié, de notre amie Sandrine Brunet.

Satisfaction, bien entendu pour les résultats d'ensemble, puisque tous ont réussi, quelque soit la distance choisie à rallier le village d'arrivée, malgré la chaleur et un parcours exigeant.

Félicitations également aux organisateurs, pour la superbe tenue de cette épreuve ;  Ambiance du tonnerre avec plusieurs orchestres sur place et tout au long du parcours; Rien de tel pour relancer les organismes soumis à rude épreuve ! Gentillesse et disponibilité des bénévoles, boeuf grillé à l'arrivée pour tous les coureurs, suivi de près par un buffet campagnard, offert à tous, coureurs et accompagnateurs !!!

Superbe parcours en moyenne montagne, panoramas où l'on en prend plein les yeux, quelque soit le champ de vision, ruines, cascade, petits torrents ; De quoi s'évader et oublier un peu les rudes efforts à fournir, sous la chaleur écrasante survenue en cous de matinée. Parcours magnifique mais exigeant, qui nécessite une préparation adaptée.

Bonus supplémentaire, le choix de la distance, 34 ou 57 km, qui permet suivant l'état de forme de choisir son circuit au 29ème km.

Veille de course

ARD-Dossard.jpgAprès un voyage agréable ; Retrait des dossards (ci contre, le mien) dans le petit bourg médiéval de Désaignes, en Ardèche verte.  Dès notre arrivée, retrouvailles avec Catherine et Dominique, déjà en vacances dans la région (les veinards!). Direction, ensuite "Le Cds_ARD-00001--44-.jpgrestet", petit village distant d'une quinzaine de km, où nous prenons possessions de nos mobil homes ou chambre.

Traditionnelle séance de photos de groupe et c'est parti pour un petit footing de décontraction dans la campagne environnante. Au vu du relief, c'est plutôt marche à pied, mais l'important c'est de se décontracter dans la bonne humeur générale après ce long voyage. Nous en prenons déjà plein les yeux . C'est vallonné, vert et fleuri à foison !

Repas en commun à l'auberge du camping, toujours très convivial, préparation des tenues et sacs de courses et c'est parti pour une bonne nuit .

la course

05h30 : Réveil, et petit déjeuner.

07h00 : Départ pour Désaignes, où nous arrivons une quinzaine de minutes plus tard.

ds_ARD-00001--105-.jpgAlors que nous arrivons sur la place grouillante de coureurs, je m'aperçois de l'oubli de ma puce dans ma chambre ! Un oubli de débutant !!! Faites ce que je dis et pas ce que je fais, c'est bien connu !!!

Plus le temps de repartir la chercher ! Il ne me reste qu'à négocier le prêt d'une nouvelle puce. Heureusement, les organisateurs compréhensifs, m'en octroient une nouvelle.  Ce n'est pas vraiment l'avant course idéale, mais  je m'en sort bien !J e règle mon sac, une bretelle sur une épaule, la 2ème en dessous du bras sous l'épaule blessée. Je serre au maximum . j'espère que çà va tenir 57km.

Après avoir retrouvé les copains in éxtémis, nous voici sur la ligne de départ. Petite tape d'amitié pour se souhaiter bonne course et c'est parti, pour un pré-départ, petit tour de 800m dans le village avant le départ officiel.

Nous nous retrouvons rapidement à trois, Alain, Gilles et moi pour une première montée de 7km. Après quelques minutes, je m'aperçois que Gilles décroche légèrement mais inexorablement,alors que je garde ma cadence et suis Alain. Dans les passages plus raides, il me distance et je le rapproche dès que la pente s'atténue.

Vers le 10ème km, nous arrivons sur les sommets au pied des éoliennes. Le panorama est magnifique ! Alain finit par s'éloigner et je ne veux pas suivre son rythme que je sens plus soutenu ; Je poursuis seul. Je ne sais pas si Gilles est loin derrière ou pas. Vers le 15ème ... encouragements ! C'est  Dominique , il navigue sur le circuit et je le retrouverai un peu plus loin, çà motive ! Vers le 17ème, quel spectacle ! Les ruines du château de Rochebonne qui dominent la vallée de l'Eyrieux. La descente de celles ci est périlleuse, mais que c'est beau !ds_ARD-00001--176-.jpg

ds_ARD-00001--123-.jpgVers le 20ème ; retrouvailles avec le groupe des randonneuses qui s'éclatent sur ce magnifique parcours ! Comme la chaleur commence à se faire sentir, j'en profite pour changer de maillot. Je donne le mien, trempé à Maryvonne ; Quel cadeau ! je m'étire, discute un peu  et les concurrents passent ! ....le temps aussi ! 4' d'arrêt ! A peine reparti, j'entends de loin, les encouragements des filles pour Gilles. Il n'est plus très loin derrière. Dans un virage, je l'aperçois plus bas.

Au ravitaillement du 22ème, je pense le retrouver, mais nous nous ratons. Il passe sans me voir alors que je fais le plein d'eau. Je ne le rattraperai que quelques km plus tard. Nous rencontrons Manu, qui en convalescence n'a pu prendre le départ. Il court quelques km avec nous, jusqu'au 29ème. Gilles, est un peu à la peine, Il fait très chaud et il n'a pas de très bonnes sensations depuis le début de course. C'est un jour sans pour lui, et m'annonce son intention de bifurquer sur le 34km. J'ai de la peine pour lui, car nous avions adopté un bon train et pourrions terminer de concert. je lui conseille de récupérer un peu avant de prendre sa décision et  repart sur une longue descente assez technique. Je dévale, j'ai récupéré  l'assurance perdue, suite à ma chute d'il y a 2 semaines, mais je dois freiner un peu, car mon épaule flotte bizarrement avec les secousses, mais c'est supportable.

ds_ARD-00001--166-.jpgLes sensations sont bonnes et je double régulièrement des concurrents. Montées et descentes se succèdent avant d'attaquer la rude ascension à travers les brandes vers le château de Bel Air, vestige du 12ème siècle à Rochebloine. Une multitude de spectateurs nous encouragent du haut des rochers, çà nous porte !

Ensuite, c'est une longue redescente de 7km vers Désaignes. Malgré la chaleur qui m'a un peu scotché en côte, J'ai de bien meilleures sensations qu'il y a deux ans, où j'avais couru toute la course avec Eric.  Je double sans arrêt des coureurs qui n'en peuvent plus. Les organismes ont été mis à mal !ds_ARD-00001--190-.jpg

Ultime descente vers le pont de Désaignes, sur le Doux, que je traverse sous les acclamations du public et de nos supportrices. Gilles, qui avait finalement adopté l'option 34km, comme Catherine, court à mes côtés. J'avale la côte finale et passe la ligne d'arrivée en 7h16'45"  ; 133ème et 15ème V2. Finalement, 'jai perdu 20' sur la dernière participation, sans doute suite à la chaleur, mais j'ai exactement le même classement général, et améliore le classement V2 de 3 places. La grande majorité des coureurs a réalisé aussi un moins bon chrono. (sauf notre Gégé, qui a réalisé une très grosse progression en 2 ans) et un grand nombre d'entre eux  engagés sur le 57km ont d'ailleurs bifurqué sur le 34km. En effet , 367 arrivants sur le 57 et 766 sur le 34, alors que les 2 pelotons devaient être équivalents au vu des engagements ! La chaleur a fait des dégats !

Sur la place, je retrouve Alain ; il est arrivé il y a 20', mais  Il a l'air marqué ! Il semble avoir réalisé le temps qu'Eric et moi avions réalisé en 2009 ; A part quelques 23" !!!! ce que nous saurons un peu plus tard.

Que de regrets pour ce pauvre Alain !!!  Rater le chrono des anciens pour 23" !!! De quoi se faire chambrer !!!

Quoiqu'il en soit , nous allons faire un brin de toilette avant de récupérer devant un demi à la terrasse d'un bar d'où nous voyons arriver les coureurs de loin.

Gégé arrive une trentaine de minutes ensuite, puis Pascal, François et Florence que nous attendions sur le pont pour l'encourager.

ds_ARD-00001--259-.jpgEnsuite, partie grillade de boeuf à déguster dans l'assiette souvenir. Je n'ai pas très faim, mais c'est l'ambiance qui prime.

Deux heures plus tard , nous nous retrouvons à 14 au Buffet campagnard en plein air. L'appétit est revenu ! Nous repartons ensuite au camping, mais la soirée n'est pas terminée, car il reste à fêter l'anniversaire de Sandrine. Petit fût de bière et accompagnements ! Bon anniversaire Sandrine !

Encore un super week-end de Trail ! Félicitations à tous !ds_ARD-00001--275-.jpg

 

 

 

 

   

Résultats 57km

PRENOM NOM TEMPS CLASSEMENT SCRATCH CLASSEMENT CATEGORIE
Alain  BOUTET 6h 56' 23" 101 36ème V1
Christian  BAIGUE 7h 16' 45" 133 15ème V2
Gérard  FROIN 7h 46' 44" 197 21ème V2
Pascal  DUCHESNE 8h 05' 11" 233 84ème V1
François MEUNIER 8h 07' 37"  241 26ème V2
Florence MEUNIER 8h 45' 38" 296 9ème V2

Résultats 34km

 

Gilles  CHIRON  4h 17' 32" 178 66ème V1
Catherine MAUDET 4h 52' 48"  404 7ème V2

 

 


Album photo : Veille de course : ICI

 

 

Album photo : La  Course : ICI

 

Voir article sur le blog de Guillaume : ICI

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> C'est sûrement ton numéro de dossard qui t'a perturbé et qui t'as fait oublier ta puce....<br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> <br /> Effectivement, ce dossard a généré une multitude de supportrices, ce qui m'a un peu déstabilisé !!!<br /> <br /> <br /> <br />

Profil

  • Kiki 86
  • FINISHER  : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012  ou je me classe 1er V3 , 2017 et 2021
UTMB : 2008 et 2011 
Marathon des Sables 2010
Objectif : 2022 : TRAIL DES CITADELLES, UTPMA avec les copains de l'EPA86et  TRAIL BOURBON 2022 
Date de naissance : 28/08/1952
  • FINISHER : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012 ou je me classe 1er V3 , 2017 et 2021 UTMB : 2008 et 2011 Marathon des Sables 2010 Objectif : 2022 : TRAIL DES CITADELLES, UTPMA avec les copains de l'EPA86et TRAIL BOURBON 2022 Date de naissance : 28/08/1952

L'ULTRA POUR HORIZON

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PALMARES

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
DERNIERS RECITS D'ULTRA-TRAILS

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L'ÎLE INTENSE "LA REUNION"

REUN---1036-.JPG

 REUN---602-.JPG

 

° RANDOS ET RANDOS-TRAILS SUR L'ÎLE DE LA REUNION    ....."ENTREZ et DECOUVREZ"

 

° L'ÎLE DE LA REUNION EN PHOTOS CHAQUE SEMAINE : C'EST  ICI

°°°°°°°°°°°°°°

"PASSION JARDIN" NATURE

CULTURE BIO "COMPOST AGE"

ARTICLES : C'EST ICI

Profil

VISITES

compteur de visite site web

OBJECTIFS 2021

° TRAI DES CITADELLES 70KM (AVRIL) Annulé Covid

° UTPMA 105KM (Juin) Annulé Covid

TOUR DE LA GRANDE CASSE 66 KM (AOUT)

° LA DIAGONALE DES FOUS 167KM (Ile de la Réunion, Octobre

 

      

Pages

WIDY GREGO "SPORTIF DE L'HUMANITAIRE"

Mes Entraineurs

Roger PASSARD : Professeur d'Education Physique et Responsable de l'ALERTE GRAYLOISE, qui de cancre en sport m' a propulsé en deux ans "Champion Départemental Minime de Cross" à PORT SUR SAÔNE

Jean-Pierre GORGEON : Co-équipier et Entraineur à l'ASPTT POITIERS m'a permis de réaliser :

  • 15'48"70 sur 5000m, le 14/06/1997 lors des Championnats Régionaux à NIORT (45ème Perf Nationale V1et 5ème M45)
  • 33'42"60 sur 10 000m le 31/05/1998 lors des Championnats de France Vétérans sur Piste à LYON PARILLY ( 21ème Perf Nationale V1 et 6ème M45)
  • 2h40'46" au Marathon le 12/10/1997 lors des Championnats de France de Marathon à REIMS (95èm Perf Nationale V1 et 31ème M45)

Jean-Claude FARINEAU : avec qui j'ai partagé depuis 1984, les charges, parfois lourdes de Dirigeant à l'ASPTT POITIERS, puis au PEC à partir de 1999. Grâce à ses entrainements judicieux, je n'ai jamais raté une qualification aux Championnats de France de 10 km

Jean-Paul GOMEZ :
Finaliste Olympique du 10 000m à MONTREAL en 1976 : Bien que ne m'ayant jamais entrainé m'a toujours apporté des conseils éclairés, notamment lorsqu'il entrainait  à mes côtés l'école d'Athlétisme de L'ASPTT