Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 15:33

80 km et 4350m D+

 

Trois semaines après notre 1er gros week-end au Sancy, nous sommes passés à la vitesse supérieure,  avec un nouveau week-end choc de 2 jours et demi à Mandailles St Julien sur le Massif du Lioran dans le Cantal .

Participants ; Anne et Eric Marcenne, Stéphanie et Pierre Chansigaud, Thierry Clément, Jonathan Vitet, Pascal Morisseau, Patrick Léger, Didier Gaudefroy, Axelle Barnas, Franck Brochain , Alexandre Bilaud, Greg Gras, Rémi Bessemoulin, Clément Mousset, Dominique Guillout , Nicolas Guillout pour les circuits et moi même pour l'organisation . ( Supporter accompagnatrice Delphine Godefroy)

Parmi ceux ci, ce fut l'occasion de retrouver  3 anciens EPA de très bon niveau, partis vivre à la montagne mais toujours désireux de retrouver notre petit groupe et son ambiance familiale dès que l’occasion se présente ; Clément Mousset ainsi que  Nicolas et Dominique Guillout ; Nicolas prenant d’ailleurs à sa charge l’organisation des parcours. Un guide hors pair  !

Avec  80 km parcourus et 4350m de dénivelé positif et autant de négatif,  ce deuxième stage intensif de l'année en montagne de 2 jours et demi devrait être profitable à tous dans un avenir qui semble plus serein.

Dès vendredi, pour l'avant garde de 10 participants , installation au  Gite " Vert -azur" et maison d'hôtes "les 4 saisons" où comme l'année dernière nous avons été très cordialement accueillis par "Barbara et Bruno", nos hôtes qui auront encore été aux petits soins tout le long de notre  séjour !

Vendredi 1ère journée : (demi journée) Après un rapide pique nique;  dès 13h30 c'est

parti pour 20km et 1000m de D+ (dénivelé positif)  en 3h30 de Trail sous un soleil radieux . Même circuit que l'an passé, proposé par Nicolas. Même s'il est absent, nous retrouvons facilement la trace.  Ascension  du "Col de Cabré" , du "Puy Bataillouse"  et après une descente rocheuse toujours  épique de celui ci,  montée du  "Puy Griou" ; Un beau pierrier  à escalader et redescendre  !

Voir diaporama ci dessous

Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse
Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse

Descente barre rocheuse du Puy Bataillouse

Au retour, petit bain de pieds et des jambes dans la rivière glacée  "La Jordanne"  pour diminuer l’apport sanguin des muscles et ainsi réduire les inflammations dues aux micro-traumatismes musculaires  occasionnés par l'effort intense mais  aussi aider le corps à se débarrasser des déchets métaboliques . Séance complètée par une bonne  douche .

PLAN DU CIRCUIT : https://connect.garmin.com/modern/activity/6939801985

Cliquer sur les images pour les avoir en entier  !Cliquer sur les images pour les avoir en entier  !Cliquer sur les images pour les avoir en entier  !

Cliquer sur les images pour les avoir en entier !

Avant de passer à table pour un bon repas bien copieux livré par un aubergiste , gros moment de convivialité avec le verre de l'amitié offert par notre ami Jonathan à l'occasion de ses 40 ans ! Plus tard dans la soirée, arrivée de nos derniers stagiaires.

Samedi 2ème journée ; 38 km et 2100mD+

Après le petit déjeuner, Accompagné d'Eric, j' emmène ma voiture au col du Redondet  où nous devrions passer à la mi journée. En principe nous emportons une bonne réserve d'eau pour le groupe, du pain, des fruits et les pique-niques. Sauf que ..... en arrivant au col où doivent nous retrouver Nicolas et Dominique pour nous redescendre , nous nous apercevons que les pique-niques ne sont pas dans le coffre !!!   Voilà ce que c'est de s'y mettre à plusieurs pour charger ! Dommage, chacun devra porter le sien, mais bon, celà fait partie de l'aventure !

Après cette péripétie, départ vers 9h00 sous la direction de Nicolas. Direction le Col du Perthus, avant de rallier le Puy Griou que nous remontons une nouvelle fois. Un régal que l'ascension de ce pic rocheux !  En outre on peut s'éclater dans la descente !

Puis col de Rombière, Puy Bataillouse, Col de Cabré, Puy Peyre Ars et  Brêche de Roland avec son passage escarpé avant d'arriver au Puy Mary que nous grimpons par sa partie la plus technique. Descente au Pas de Peyrol, puis au col de Redondet où nous retrouvons la voiture déposée le matin.

Pique nique en contemplant le panorama exceptionnel puis chacun fait le plein d'eau avant de repartir. Quelques uns relevant de blessure abrègent la journée par précaution, histoire de se ménager pour le lendemain. Certains profitent donc de la voiture déposée le matin, tandis que d'autres redescendent à Mandailles par un sentier direct.

Nous repartons donc à une douzaine pour la fin du circuit, soit 12km et 500m D+ par

les crêtes et le Puy de Chavaroche. Toujours de magnifiques points de vues sur la vallée et les sommets environnants. Par contre le soleil cogne et la chaleur s'est encore accentuée; Heureusement que nous avions refait le plein d'eau car nous terminons pratiquement à sec !

Au retour comme la veille, petit bain de pieds et des jambes dans la rivière glacée  "La Jordanne" suivie par  la  douche au gîte, avant de nous retrouvons tous pour la petite bière conviviale, précédée bien sûr d'une bonne réhydratation indispensable.

Cliquer sur les images pour les avoir en entier Cliquer sur les images pour les avoir en entier Cliquer sur les images pour les avoir en entier

Cliquer sur les images pour les avoir en entier

Pour le repas, petite spécialité locale, en l'occurence une bonne truffade bien appréciée suivie de délicieux canelés !

PLAN DU CIRCUIT: https://connect.garmin.com/modern/activity/6950658692

 

Dimanche 3ème  journée : (demi journée) 22,4km et 1250m D+

Réveil à 6h45 car nous avons prévu de partir plus tôt, vers 8h15 afin d'éviter la très grosse chaleur.  Après le petit déjeuner, nous vidons les chambres et déposons nos sacs au sous sol du gîte gentiment mis à notre disposition, tout comme une douche pour notre retour ! Vraiment sympa ! Nos pique-niques sont également entreposés dans le frigo pour notre petit repas d'après course.

A l'heure prévue, Nicolas en tête, nous attaquons directement par la rude montée au

Puy de Chavaroche. Après les premiers lacets en sous bois, nous sommes rapidement dans les alpages et heureusement il ne fait pas encore trop chaud malgré un soleil toujours généreux. Arrivés sur les crêtes, çà commence pourtant à taper ! Nous prenons le sentier à l'inverse de notre passage la veille, Pas de Peyrole où trois des nôtres rentrent par un circuit plus court alors que le reste du groupe contourne le Puy Mary par un sentier très sympa connu de Nicolas, Brêche de Roland où la descente à flanc de falaise est plus abrupte dans ce sens, mais çà passe bien pour tous. Alterner des passages roulant où l'on peut courir à un bon rythme avec d'autres beaucoup plus techniques, tant en montée qu'en descente et qui font appels à

d'autres aptitudes  est un des points positifs de ces week-ends intensifs. Nous poursuivons par le Puy Peyre Ars et le Col de Cabré où nous reprenons le sentier  en sens inverse du 1er jour, pour le retour dans la vallée par une belle descente très agréable  dans les alpages fleuris.

Arrivée au gîte vers 13heures comme prévu. Une fois de plus, petit bain de pieds à la rivière pendant que d'autres se succèdent à la douche laissée à notre disposition.

Dernier repas en commun en terrasse avec un nouveau toast à notre ami Jonathan accompagné  d'un petit cadeau symbolique pour ses 40 ans . 
 

PLAN DU CIRCUIT : https://connect.garmin.com/modern/activity/6950724673

Cliquer sur les images pour les avoir en entier !Cliquer sur les images pour les avoir en entier !

Cliquer sur les images pour les avoir en entier !

WEEK-END CHOC LIORAN 2021 - UNE BONNE PIQURE DE RAPPEL WEEK-END CHOC LIORAN 2021 - UNE BONNE PIQURE DE RAPPEL

Un grand merci à Nicolas Guillout qui m'a fort bien assisté dans l'organisation en

prenant en charge le tracé de tous les parcours, guidant tout le groupe avec une parfaite maitrise ce qui n'est pas une mince affaire !

Merci à tous ceux qui se sont impliqués à quelque niveau que ce soit pour la réussite de ce week-end: Transport en voiture sur le lieu de séjour, prises de photos  !

Merci également à tous pour cette bonne ambiance, cette bonne humeur  et cette cohésion de groupe

Et un grand merci à Barbara et Bruno nos hôtes du Gite " Vert -azur" et maison d'hôtes "les 4 saisons"qui ont été aux petits soins pour nous, nous offrant même le café lors du dernier repas  !

A titre personnel, ce fut un grand plaisir d'organiser ce nouveau séjour avec une si belle équipe !!!

Rendez vous très  bientôt pour de nouvelles aventures.

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 20:54

60 km et 3400m

WEEK-END CHOC AU SANCY- L'APPEL DE LA  MONTAGNE !

Après 2 sorties à la journée sur les Monts de Guêret, c'est enfin le retour à la montagne pour 9 Trailers de l EPA !

Participants ; Anne et Eric Marcenne, Stéphanie et Pierre Chansigaud, Thierry Clément, Jonathan Vitet, Patrick Léger, Didier Gaudefroy et moi même pour l'encadrement.

Circuits : Patrick léger et moi.

Avec plus de 60 km parcourus et 3400m de dénivelé positif et autant de négatif,  ce premier stage intensif de l'année en montagne de 2 jours et demi a enfin permis à ce bon groupe de  copains (es) très motivés de retrouver les sentiers d'altitude afin de préparer la suite de la saison, trails ou Ultras Trails d'été et d'arrière saison, dont les épreuves du Grand Raid de la Réunion "Diagonale des Fous" et "Trail Bourbon"  entre autres, si la conjoncture le permet cette année .

Néanmoins, avec une météo capricieuse et malgré une très bonne journée le samedi ,ce week-end nous laisse un petit goût d'inachevé !

Vendredi 1ère journée ; 10,720km et 650m de D+ . Arrivée vers midi au Mont Dores ! Traditionnellement, nous logeons à l'auberge de jeunesse  " Chalet Le Grand Volcan " mais n'étant pas encore ré-ouvert, nous nous rabattons sur le "gîte de Hautepierres" ! Plus familial, mais nous préférons malgré tout le Grand Volcan !

Pique nique en terrasse, avant de prendre possession de nos petits dortoirs puis nous rejoignons

Patrick et Didier installés au camping juste à côté pour un départ sur un circuit prévu d'une vingtaine de km.

Il fait super beau et nous partons dès 14h, une dégradation étant prévue en fin d'après midi. Direction "la grande cascade" que nous atteignons rapidement . Elle est majestueuse, mais nous ne attardons pas car sous les bois il fait assez frais et le vent commence à souffler.

Une fois arrivés à la fin de la centaine de  marches métalliques, nous débouchons sur les crêtes où nous dominons et la cascade et la ville  en contrebas . Il fait de plus en plus frais et nous nous couvrons pour monter au "Roc de Cuzeau", puis normalement au "Sancy".

Plus nous montons, plus le vent souffle et la neige fait son apparition .et se transforme très vite en tempête. La neige  nous cingle le visage, nos gants sont trempés et nos mains sont gelées , nous n'avons plus de visibilité  et il devient dangereux de poursuivre . Nous décidons donc de faire demi-tour par le même chemin . A l'impossible nul n'est tenu, dit on ! Sécurité avant tout !  Au final à peine 2heures d'efforts intenses , 10,720km parcourus et 650m de D+ .

Au retour, après une bonne douche salvatrice, la traditionnelle petite bière fut la bienvenue  avant le repas , correct, mais sans plus, avec un rougail saucisses assez surprenant en ce lieu et qui se révèle n'être qu'un simple  ragoût !!!

Samedi 2ème journée ; 35 km et 2120mD+ . Après le petit déjeuner, Eric et Thierry emmènent une voiture avec les piques-niques au Col de la Croix St Robert où nous devrions passer vers midi. A leur retour, nous décollons vers 9h30 pour une grande journée assez ensoleillée sur le circuit du Trail du Sancy. 

Après quelques km, nous atteignons la "cascade du Rossignolet", évitant celle de "Ghesquière"

que nous connaissons bien . Celle ci est tout aussi belle et  bien entendu nous prenons la traditionnelle photo souvenir ! Nous enchaînons ensuite par une longue montée au col de la "Croix Morand" qui culmine à 1401m.  Ensuite, direction le "Puy de l'angle" d'où nous apercevons au loin le sommet enneigés du "Sancy", puis  le col de la "Croix Saint Robert", (1451m)  où nous récupérons nos pique-niques déposés le matin dans la voiture . 

WEEK-END CHOC AU SANCY- L'APPEL DE LA  MONTAGNE !

Contrairement aux  années précédentes, il n'y a pas de vent et nous apprécions ce moment de restauration . Après 40' de pause, c ’est reparti pour la rude montée du "Roc de Cuzeau" ! Après  le  "Puy des Crebasses", nous nous engageons dans la longue descente de la 'Vallée de Chaudefour". Le panorama est toujours aussi sensationnel.

Traversée du fond de la vallée où serpente  le "Ruisseau de la Biche" et  c'est parti pour une  longue ascension de 600m de dénivelé en 6 km qui nous ramène au "Puy de Sancy", Au niveau du "Puy de la perdrix" et du "col de la cabane", nous traversons de longs névés puis des champs de neige  jusqu'à la phase finale du Sancy . En contrebas , des skieurs s'en donnent à coeur joie .

 

WEEK-END CHOC AU SANCY- L'APPEL DE LA  MONTAGNE !WEEK-END CHOC AU SANCY- L'APPEL DE LA  MONTAGNE !

Le début de la descente du "Val de Courre" par le "Pas de l'âne" est assez périlleux sur les sentiers enneigés. Quelques uns d'entre nous prenons coupons quelques pentes en lugeant sur les fesses ; Des souvenirs de jeunesse, bien agréables !!! reprise de la course pour la longue descente dans la "vallée du Val de Courre" où nous apercevons même quelques chamois, puis du "chemin des médecins" sous les bois qui nous ramène au "Mont Dore"

Très belle journée avec 35 km et 2120mD+ qui se termine pour certains d'entre nous par une bonne séance de spa et sauna au gîte. Vraiment très agréable , avant la traditionnelle petite bière avec les copains qui précède le repas.

WEEK-END CHOC AU SANCY- L'APPEL DE LA  MONTAGNE !

Dimanche ; 3ème journée ; 15 km et 734mD+  .

Plus justement  1/2 journée , puisque devons terminer de bonne heure, pour bénéficier de la douche que l'on nous accorde avant midi. De toutes façons, la météo devant se dégrader à nouveau en fin de matinée , nous n'avons pas envie de revivre l'aventure du 1er jour.

Néanmoins, belle matinée avec un petit parcours sympa !

Après le petit déjeuner et avoir libéré les chambres, départ à 9h00 par le "Chemin des médecins" en remontant jusqu'aux pistes de ski du Sancy au niveau de l'auberge de jeunesse, puis remontée par le chemin noir  sur le versant opposé au pied du "Roc de Cuzeau" . Arrivés sur les crêtes, le vent violent annoncé souffle déjà par bourrasques. Nous ne nous attardons pas et redescendons en direction de la "Grande cascade" que nous atteignons rapidement. Descente jusqu'au dessus du village, mais comme il nous reste un peu de temps , nous poursuivons par une trentaine de minutes sur les sentiers à proximité du Mont Dore. Près de 15 km et 734mD+.

Nous arrivons au gîte vers 11h30, juste avant que la pluie ne commence à s'intensifier , il était  temps ! Une bonne douche bien revigorante puis pique nique sous une sorte d'amphithéâtre couvert proche de l'office de tourisme . Avec la pluie et le vent , c'est une  aubaine d'avoir cet abri .

Au final, malgré une première partie écourtée par la tempête de neige, plus de 60 km parcourus avec 3400m de dénivelé positif. Un très bon week-end sportif qui s achève et un très bon retour à la montagne, après cette période de confinement, malgré la météo capricieuse  Une très bonne mise en jambe avant notre prochain week-end au Lioran mi juin.

Merci à tous les participants.

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2020 2 25 /08 /août /2020 16:21

78 km et 4400m D+ et D- 

WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !
La Brêche de Roland

Ce nouveau stage en haute montagne aura une fois de plus été à la hauteur de nos attentes, tant par le cadre exceptionnel des Cirques de Gavarnie, de Troumouse et d’Estaube  avec des panoramas de toute beauté et un relief permettant une partie sportive très intense que par la convivialité, la camaraderie et l’esprit de groupe d’une équipe très sympathique et vraiment motivée. Au total 13 Trailers et 2 marcheuses. Bien sûr, une petite pensée pour nos amis Emmanuel Inguenault et Stéphanie Chansigaud  qui n’ont pu comme prévu nous accompagner.

Prêts pour le départ du Tour du Cirque de troumouse !

Tout au long du séjour, les coureurs les plus rapides auront été à l’écoute de ceux qui l’étaient un peu moins, en les attendant dans les passages difficiles ou lorsque le terrain permettait de se lâcher, en revenant les chercher, travaillant ainsi beaucoup  plus sans perte de temps. Ainsi quel que soit le niveau, tout le monde pouvait évoluer à son rythme, ce qui prouve une mentalité exemplaire. 

Cerise sur le gâteau, une météo clémente et super agréable avec un beau soleil quasi permanent.

Un grand merci à Pierre Chansigaud qui m'aura brillamment secondé dans l'organisation de ce stage par une grande efficacité dans le tracé des parcours. Un guide hors pair comme ce fut également le cas de Nicolas Guillout lors du stage du Lioran en juin. C'est très apprèciable de trouver des copains qui s'investissent ponctuellement selon leurs compétences au sein du groupe.

Dans le Cirque de Troumouse

Vendredi , 1ère étape : Après un départ très matinal de Poitiers, arrivée vers midi juste pour l’heure du pique nique en bord de rivière, puis aussitôt petite mise en jambe de 3h30 avec le tour du Cirque de Troumouse, 20km et 1000 m de dénivelé positif ! Très bel après midi sous un soleil de plomb. A l’issue de cette prise de contact avec la montagne, direction Gavarnie pour notre installation au Gîte Oxygène ! Vu le prix très abordable, c’est bien pour un hébergement sportif assez spartiate mais à déconseiller pour un séjour familial. (Enfin, tout dépend de ce que l’on recherche ! )  

Bien entendu, la traditionnelle petite bière conviviale avant le repas à la Brasserie ‘’Le Mourgat’’ où nous avions réservé. Après un accueil un peu rude pour le moins surprenant pour 5’ de retard et heureusement quelques excuses pour cet accueil,  il s’avèrera que la cuisine y est excellente, ce qui nous incitera à revenir le lendemain.

 

 

WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !
Arrêt au Refuges des Espuguettes

Arrêt au Refuges des Espuguettes

Cirque de gavarnie sous la brume matinale ! Féerique !!!

Samedi matin, 2ème étape : On rentre dans le dur avec le cirque de Gavarnie.  Départ à 7h30 et  comme prévu, très grosse sortie ; 38 km et 2000m de dénivelé positif et bien sûr négatif. Plus de 7 heures de course sur un relief très technique et toujours des panoramas exceptionnels. Passage au Refuge des Espuguettes  avant de rejoindre le Pic de Pimené avec son final vertigineux. Passage de la Hourquette d Alans, porte du Cirque d Estaube que l on traverse

Lac des Gloriettes

pour rejoindre le magnifique lac des Gloriettes. Dernière grimpette au plateau de Coumelie avant une très longue descente à bride abattue pour rejoindre Gavarnie ! Nous sommes fourbus , mais quelle belle journée !!! Après une bonne douche salvatrice, même cérémonial que la veille ; Petite bière et restaurant pour reprendre quelques calories, la cuisine étant toujours au top !

 

WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !
WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !
WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !

Dimanche matin , 3ème étape : 22km et 1450m de dénivelé positifs  . Plus courte mais ô combien plus intense ! Nous n’avions  pas encore vu le plus spectaculaire !!!  . Cette dernière journée de stage aura été riche en émotions ! Après un bon échauffement de quelques km ; Séance d'alpinisme pour gravir les Echelles des Saradets ; Echelles c'est un euphémisme , vu qu'il n'y a ni montants, ni barreaux mais uniquement une barrière rocheuse à escalader à flanc de falaise; C'est ludique, mais impressionnant ! (surtout pour les petits comme moi, moyennement à l'aise sur ce genre d'exercice !!!) Une fois en haut, reprise de l'ascension en direction de la Brêche de Roland, via le Refuge des Saradets ! Quand même 900m de D+ en 3km !!! Au refuge, alors que quelques copains qui désirent terminer plus tôt prennent le sentier du retour,

poursuite avec une partie du groupe pour la Brêche de Roland  ; Rude montée avec des passages de névés très glissants avant d'arriver à la phase finale de l'ascension ! A ce moment précis ; Séquence émotions, avec en direct, la chute sur plusieurs dizaines de mètres d'une randonneuse emportée par son sac à dos ! Elle sera secourue 30’ plus tard par hélicoptère. A ce moment là, çà refroidit un peu notre hardiesse. Les plus hardis atteindront la Brêche mais à 5 petits mètres du sommet nous calerons et renonçons à quelque uns ! Ce n'est pas dans mon tempérament mais avec la vision encore présente et trop de monde pour trouver des prises sécurisées, c'est plus prudent !

Pour nous remettre de nos émotions, petite pause casse croûte bien méritée avant la descente dans la vallée des Pouy-Aspé par un long pierrier qui nous conduit au Plateau de Bellevue . Longue course ensuite sur un sentier agréable d'alpages jusqu'à Gavarnie !

Superbe sortie qui sort un peu de la préparation Trail classique , mais qui nous aura bien fait travailler les cuisses et le mental. Nous en aurons encore pris plein les yeux avec des  paysages toujours aussi somptueux .

Espérons que nous aurons l'occasion de tirer profit de ce superbe stage, mais bon ce fut  du plaisir dans l effort entre copains avant tout .

Merci à tous les participants pour cette ambiance formidable tout au long du séjour qui motive fortement pour préparer d'autres RV.

WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !
WEEK-END CHOC GAVARNIE - STAGE  INTENSIF ET CONVIVIAL – QUE DU BONHEUR !
Partager cet article
Repost0
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 23:32

STAGE INTENSIF à MANDAILLES ST JULIEN : 93 km et 5250m D+ et D- 

Enfin le retour à la montagne pour 16 Trailers de l EPA avec 93 km parcourus et 5250m de dénivelé positif et autant de négatif  !  Ce premier stage intensif de l'année en montagne de 2 jours et demi a enfin permis à ce bon groupe de  copains (es) très motivés de retrouver les sentiers d'altitude afin de préparer les Ultras Trails d'arrière saison, Trails de Belle Île et Diagonale des Fous à La Réunion entre autres, si la conjoncture le permet.

 Si les gestes barrières dans les établissements fréquentés ont été parfaitement respectés, nous avons enfin pu goûter un grand déconfinement sur les sentiers avec un programme très intense.

Dès vendredi, pour l'avant garde de 5 participants , installation dans le Cantal à Mandailles St Julien au  Gite " Vert -azur" et maison d'hôtes "les 4 saisons" où nous avons été très cordialement accueillis par "Barbara et Bruno", nos hôtes qui auront été aux petits soins tout le long du séjour ! Un hébergement à retenir , tant pour des séjours familiaux que sportifs !

WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE  WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE  WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE

Après un rapide pique nique ;  Entrée en matière dès 13h30 pour 20km et 1000m de D+(dénivelé positif)   en

3h30 de Trail sous un beau soleil .  Superbe parcours tracé par Nicolas , avec l'ascension  du "Col de Cabré" , du "Puy Bataillouse"  et après une descente épique de celui ci,  montée du renommé  "Puy Griou" ; Un beau morceau à escalader ! 

Au retour, retrouvailles avec une autre partie de la délégation, petite boisson de récupération en compagnie de nos hôtes avant d'aller prendre le repas du soir au restaurant "L'Enclos du Puy Mary" où là encore nous sommes très bien accueillis par les sympathiques "Sylvie et Michel" qui nous servent un succulent repas ! Adresse à recommander également ! Au retour, accueil des derniers arrivants vers 23h30 .

Après une  nuit  relativement courte ; Petit déjeuner maison préparé par Barbara  dont un délicieux Gâteau,  des yaourts onctueux et confitures entre autres !

Pendant que Nicolas, Dominique et Pierre emportent les pique-niques, également préparés par nos hôtes,  à mi parcours vers le "Col de Redondet" nous terminons nos sacs de course .

WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE

Départ vers 9h00  pour la délégation au grand complet ! Très grosse journée ce samedi avec 38,260 km et 2127 m de Dénivelé positif dont l ascension du "Puy Griou", du Puy Mary , du Puy Chavaroche et Puy  Barrièrou"  entre autres.  Près de 7h30 d'effort toujours par une belle journée ensoleillée mais fraiche en matinée en sous bois avant d'arriver dans les alpages ensoleillés ! A mi journée, c'est appréciable de retrouver notre repas qui nous attend dans la voiture déposée le matin, ce qui nous a évité de les porter dans nos sacs déjà bien rempli par tout l'attirail de sécurité indispensable , veste technique, tee-shirt de rechange,  tour de cou, gants, couverture de survie, lampe,  réserve d'eau et énergétique, etc.....

C'est aussi cela en groupe, chacun doit avoir en permanence tout ce qu'il faut pour palier à quelque incident imprévu pour ne pas se mettre en danger soi même mais aussi tout le groupe !

Une bien belle journée à l'issue de laquelle les organismes ont été sollicités ; Une bonne récupération s'impose pour repartir le lendemain matin !

Le soir, Restaurant aux "Genêts d'or" . Rien à redire ; Très correct mais classique !
 

WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE  WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE
WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE

Dimanche, encore une belle journée au programme, décomposé en 2 étapes . Après le bouclage des sacs, petit déjeuner à nouveau très copieux et départ pour la 1ère partie , 21,270 km et 1250m de D+ Montée directe au Puy Chavaroche tout d'abord en sous bois où il fait assez frais avant de d'arriver comme la veille dans les alpages ensoleillés qui nous réchauffent bien. Rude ascension du Puy Mary dans le sens inverse de la veille , par les marches en béton irrégulières . Au sommet, beaucoup de vent et nous ne nous attardons pas, malgré la beauté du panorama . La descente hyper technique crainte par un certain nombre se passe pourtant sans aucun problème pour tous. Pour les meilleurs descendeurs, ce fut un régal !

 

La 2ème partie de la descente à flanc  de falaise  en direction du  pied du "Puy Bataillouse" fut encore plus technique, ce à quoi nous ne attendions pas ! Là encore , quel plaisir  pour certains alors que ce fut un peu plus hard pour d'autres, mais au final, avec les belles capacités physiques de tous,  tout le monde s'en est bien sorti

C'est le charme de telles sortie, d'alterner des passages roulant où l'on peut courir à un bon rythme avec d'autres beaucoup plus techniques, tant en montée qu'en descente et qui font appels à d'autres aptitudes  !

Après une très longue descente roulante à travers les alpages puis la forêt  jusqu'à "Mandailles", pique nique au gîte et tendis qu'une partie des copains se prépare au retour dans l'après midi , nous repartons en plus petit comité pour la dernière étape qui s'avèrera plus physique que prévue par une longue ascension très raide de 800m en grosse partie en sous bois jusqu'au "Col de l'Elancèze" avant de redescendre par un sentier assez pierreux jusqu'au village . Encore 17,380 km et 875m de D+ dans les jambes et toujours de magnifiques panoramas pour les yeux !

 

Ce week-end nous a permis de voir que malgré les difficultés sanitaires récentes, tous ont montré une belle forme et il n'y a eu personne en difficulté malgré un week-end Intense !

Grande motivation de tous et très bonne ambiance générale tout au long du séjour.

Les plus rapides ont montré un bon esprit de camaraderie et de solidarité en fermant la course à tour de rôle quand celà était nécessaire . Je pense que cette démarche fut bien apprécié des coureurs un peu moins rapides, car forcément dans un groupe important, tout le monde n'est pas au même niveau de forme à la même période  et personne ne doit se sentir isolé . 

Un grand merci à Nicolas Guillout qui m'a assisté dans l'organisation en prenant en charge le tracé de tous les parcours, guidant tout le groupe avec une parfaite maitrise ce qui n'est pas une mince affaire !

Merci à tous ceux qui se sont impliqués à quelque niveau que ce soit pour la réussite de ce week-end: Transport en voiture sur le lieu de séjour, transport des pique-niques le matin,  prise de photos  !

Merci également à tous pour cette bonne ambiance, cette bonne humeur  et cette cohésion de groupe

Merci à Sylvie et Michel pour leur accueil et ce bon repas servi à l'Enclos du Puy Mary

Et un grand merci à Barabara et Bruno nos hôtes du Gite " Vert -azur" et maison d'hôtes "les 4 saisons"qui ont été aux petits soins pour nous !

A titre personnel, ce fut un grand plaisir d'organiser ce nouveau séjour avec une si belle équipe !!!

Rendez vous très  bientôt pour une nouvelle aventure, bien plus difficile et coriace encore en haute montagne ; mais c'est une autre histoire .................

WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE
WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE
WEEK-END CHOC AU LIORAN : LA MONTAGNE LIBEREE
Partager cet article
Repost0
31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 17:22
 CLÔTURE DE LA PERIODE DE REPRISE PAR UNE SUPERBE JOURNEE CONVIVIALE

Après 3 semaines de travail de reprise et beaucoup d'effort pour tous afin de se remettre à niveau , rien de tel qu'une petite journée sympa avant d'entrer dans la phase : OBJECTIF "Montagne "

Pour l'occasion, décentralisation de la sortie du dimanche sur Vouneuil sous Biard avec un  petit pique nique convivial entre copains.

Merci à Eric et Anne Marcenne pour l'organisation de cette journée et surtout pour le repérage du parcours.

Le petit ravitaillement surprise en pleine nature fut très apprécié par tous !

Petite sortie de deux heures dont un circuit très agréable le long de la Boivre en première partie , suivi d'un travail spécifique de côtes sur les sentiers bien pentus et variés du CREPS en respectant les règles actuelles en vigueur .

Pour conclure cette belle matinée, une petite collation avec la petite bière traditionnelle suivie du pique nique très décontracté  en bord de rivière.

Une grosse pensée néanmoins pour les copains qui auraient bien aimé participer mais qui n'ont pu se joindre à nous et particulièrement Pascal Cougnon qui s'est cassé le poignet lors d'une chute en fin de semaine !

De l'avis général ; Opération à renouveler dans l'été !

A présent ; Cap sur notre "week-end choc montagne" dans trois semaines sur le massif du Lioran où l'ami Nicolas Guillout sera le maître de cérémonie pour l'organisation du parcours ! D'ici là , il va falloir intensifier légèrement la préparation pour arriver en forme et profiter d'un super week-end !

 

 CLÔTURE DE LA PERIODE DE REPRISE PAR UNE SUPERBE JOURNEE CONVIVIALE
 CLÔTURE DE LA PERIODE DE REPRISE PAR UNE SUPERBE JOURNEE CONVIVIALE
 CLÔTURE DE LA PERIODE DE REPRISE PAR UNE SUPERBE JOURNEE CONVIVIALE
 CLÔTURE DE LA PERIODE DE REPRISE PAR UNE SUPERBE JOURNEE CONVIVIALE
 CLÔTURE DE LA PERIODE DE REPRISE PAR UNE SUPERBE JOURNEE CONVIVIALE
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2018 3 11 /07 /juillet /2018 13:00
PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF

Suite à  la grosse sortie club sur la Maxi-Race d‘Annecy en mai dernier ,  ce  Week-end choc 2018  au Sancy en vue des épreuves de fin d’été, notamment celles du GRP ;  " le Tour des Cirques,  le Tour des lacs  ou celui du Néouvielle " objectifs de l'année pour beaucoup était une étape supplémentaire de la préparation en montagne nécessaire à de tels projets.

 

Avec 66km et plus de 4000m de dénivelé positif en 2 jours , ce mini stage très chaud et ensoleillé avec un groupe vraiment formidable et hyper motivé devrait être bénéfique pour tous lors de ces  prochaines échéances

Parmi les stagiaires,  Clément Mousset, Nicolas Guillout, Patrick Léger,  Jonathan Vitet, Antoine Barthélémy, Vincent Thiaudière,  Anne et Eric Marcenne , Stéphanie et Pierre Chansigaud et moi-même en encadrement

Une petite  pensée  pour  Axelle Barnas qui au dernier moment a dû renoncer pour raisons familiales

Arrivée  pour tous vers 23 heures  à l’auberge de Jeunesse , "Chalet le Grand Volcan" où l’on nous réserve toujours le meilleur accueil et  où malgré l’heure  tardive , les chambres nous sont gentiment réservées  et  accessibles. 

 

Situé au pied des pistes de la station, ce chalet  où nous logeons à chacune de nos participations au trail du Sancy où lors de nos stages pour un prix très modèré  présente  un  plus indéniable puisque nous  sommes situés directement au pied des sentiers .

Lever à 6h30,  préparation  des sacs et petit déjeuner à 7h30

Nous partons vers 8h  déposer une voiture  avec nos pique-niques  et de l’eau au Col de la Croix St Robert  où nous passeront vers midi.

Départ sous le soleil  vers 8h45 directement du chalet à travers les alpages pour rejoindre le sentier

qui nous conduit en quelques km au Mont Dore que nous traversons pour rejoindre ensuite la "Cascade de Ghesquière" où bien entendu nous prenons la traditionnelle photo souvenir ! Nous enchaînons ensuite par une longue montée au col de la Croix Morand qui culmine à 1401m.  Ensuite , direction le col de la Croix Saint Robert, (1451m) via le Puy de l'angle .

Le groupe  est relativement homogène et la bonne humeur n’a d’égal que la grande complicité et l’entraide entre tous ; les meilleurs ayant pris un peu d’avance dans les ascensions revenant systématiquement chercher les derniers .

Au col de  la Croix St Robert nous récupérons nos pique-niques dans la voiture déposés le matin. 45’ d’arrêt pour la restauration et c’est reparti pour la rude montée au Roc de Cuzeau! Au Puy des Crebasses, nous nous engageons dans la longue descente de la vallée de Chaudefour !  Cette vallée est magnifique, le panorama est sensationnel,  nous croisons comme souvent  un

troupeau de chevaux  qui ne semblent pas dérangés par notre passage.  le single en sous bois est très technique mais  vraiment superbe. Après le fond de la vallée, havre de verdure traversé par le Ruisseau de la Biche, c'est parti pour une  longue ascension de 600m de dénivelé en 6 km qui nous ramène au Puy de Sancy. Cette montée sera difficile pour moi . Ayant repris depuis  4 semaines seulement, je paye le manque d’entraînement et ai de la peine à suivre  la fin du peloton .

PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF

Plus que 25  minutes pour parcourir les 3 derniers km, techniques et rocheux , puis plus roulant dans  les alpages  où nous croisons le troupeau de jolies vaches de race « Salers «  qui pâture  toujours à cet endroit .

PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF

Séance bain de pied dans la rivière glacée pour tous  à l'arrivée au chalet avant  d’aller prendre un  petit bain  à la source d'eau chaude en pleine nature pour la récupèration, c'est toujours une source de bien être !  Légère et rapide friction d'eau glacée  à la rivière avoisinante et retour pour le repas du soir ; une succulente truffade pour regonfler les organismes !

Vers 21h30 , extinction des feux pour une bonne nuit réparatrice .

PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF

Dimanche matin, même rituel au lever et départ à 8h30 pour le Circuit du lac Pavin. Cette fois, nous sommes obligés de porter les piques niques et les sacs sont plus remplis et plus lourds. Nous repartons à nouveau directement du chalet pour l'ascension du Sancy que nous atteignons à en à peine 1heure, avant d'entamer la  longue redescente vers Super

Besse., l'occasion de se lâcher un peu en descente sur la piste rouge « Mado »  !  Après le tour du lac des Hermines, nous reprenons un peu de hauteur en traversant la ville avant de poursuivre notre périple à travers les singles des alpages en direction du lac Pavin . Les paysages sont toujours aussi somptueux avec en prime des prairies super fleuries. Le sentier se fraye un passage au milieu d’un jardin fleuri naturel  et je m’attarde à prendre quelques photos pour immortaliser ce magnifique tableau  ! 

PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF
PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF

Vers 11h30  nous arrivons au lac, taiming tenu ! Néanmoins, il nous reste les 3km de tour du lac à parcourir avec de jolis points de vue. Une quinzaine de minutes plus tard , pique nique, les pieds dans l’eau . Que du bonheur !

Une petite heure plus tard, après le plein des poches à eau, nous repartons sous la chaleur pour les grosses difficultés du retour. 1000m de D+ pour atteindre  le sommet du Sancy ! 

PREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIFPREPARATION EPREUVES DU GRP 2018  ET AUTRES  - WEEK-ENC CHOC SANCY  TRES CONVIVIAL ET POSITIF

Direction Super Besse par l'abbaye de Vassivière et son célèbre chemin de croix . La chaleur est malgré tout supportable ! Arrivés à Super  Besse, 2 solutions, la montée tout droit  sous  le télésiège, plus courte mais plus raide  ou remonter la piste sinueuse « Mado » . 7 des plus téméraires choisissent l’option l’, tandis que, conscient de mes limites actuelles, je pars sur  la piste Mado . avec les filles à qui je ne veux pas imposer cette grosse difficulté sous le

soleil devenu pesant, et Vincent qui souffre de quelques contractures. Malgré tout, çà monte raide et arrivés en haut des remonte-pentes , nous ne sommes pas très loin derrière les copains qui nous attendent au pied du Sancy. Quelques uns se rajoutent même le Puy de la perdrix et nous nous retrouvons tous au sommet du Sancy .

La dernière descente technique ne sera que du plaisir où chacun aura pu lâcher les chevaux jusqu'à l'auberge . Dernier petit bain de pieds et mollets avant une bonne douche bien méritée , et retour à Poitiers.

Convivialité et bonne humeur résument ce superbe week-end où les seules contrariétés n’auront été que quelques coups de soleil sur les épidermes encore fragiles !

Merci à toutes et tous, vous avez été formidables !!!

Un grand merci à Pascal, le  gérant  de l’auberge pour l’accueil,  la disponibilité à notre égard  et la possibilité de garder les chambres disponibles et l’accès aux douches le dimanche

Félicitations à lui pour sa belle réussite dimanche à L’Aquaterra 110km où il termine 6ème en 16h13 . Il est vrai qu’il a un superbe terrain de jeux pour s’entraîner !!!

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 09:11
EKIDEN DE LIGUGE - MARATHON DU MONT BLANC-ULTRA MARIN - MARCHE NORDIQUE AU MONT BLANC ...LES LIONS DE L'EPA SE SONT DECHAINES

L'élément marquant du week-end aura été bien entendu l'Ekiden de Ligugé avec 4 équipes de

l'EPA engagées, mais il est bon de mettre également en évidence, la belle réussite de nos

compagnons sur le Marathon du Mont-Blanc, l'Ultra marin du Morbihan et bien entendu la fin du périple de nos amis Marcheurs Nordiques sur le Tour du Mont-Blanc !

EKIDEN DE LIGUGE : De très beaux résultats puisque sur 30 équipes classées, les 4 équipes

du club engagées entrent toutes dans le Top 10 avec 3 podiums à la clef.

Honneur aux dames, "EPAtati-EPAtata" qui, après nous avoir fait vibrer toute la soirée enlèvent une superbe victoireen 03:05:38 . Félicitations  à (Ordre des relais) Sylvie Prieur, Mélanie GaudinStéphanie Chansigaud, Perrine RuivardAnne Marcenne et  Axelle Barnas  Vraiment une très bonne idée d avoir présenté cette belle équipe de copines qui ont pris beaucoup de plaisir en alliant la complicité avec la combativité pour aller chercher la plus haute marche du podium. Bravo mesdames pour le plaisir que vous nous avez donné.

Un grand bravo également l'équipe Trail "Les

GuEPArds" qui après avoir enflammé la course  pendant toute l'épreuve , enlèvent une belle 2ème place au général en 02:42:53, démontrant ainsi que les Trailers peuvent se montrer très rapides et se mesurer aux meilleurs sur des épreuves plus courtes  avec Jonathan Vitet, Clément Mousset, Emmanuel Inguenault, Greg Gras, Vincent Thiaudiere,  et Eric Marcenne (Rico Ma) 👏👏👏 Félicitations à cette équipe de copains,adeptes des grands espaces qui ont tenu  à créer leur propre  équipe de relais. 

Les deux autres équipes , mixées Running et trail pour conforter l'osmose de notre groupe réalisent également un beau classement. "EPAarrivé" après avoir longtemps bataillé pour le podium se classe finalement 4ème en 02:52:25 à une poignée de secondes  alors que "EPArtir un jour" se classe à une belle 7ème place en 03:04:45

Vraiment une belles soirée de compétition et

de partage  puisque tous les relayeurs devaient poursuivre  tard dans la nuit par un petit pique-nique en toute convivialité.

MARATHON DU MONT BLANC : 42km et 2730m de dénivelé positif. Bravo à nos amis Luc Jenvrin et Frédéric Lacombe  pour leur belle réussite puisqu'ils sont  tous deux Finishers sur cette épreuve. Sur 2300 partants de Chamonix, Luc pour son 1er Trail de montagne se classe 13e espoir et 275e au général en 6 h 25 alors que Frédéric termine

802eème et 184e M1en 7 h 43. 

RELAIS ULTRA MARIN DU MORBIHAN 177 kms autour du golfe du Morbihan. : 2 équipes de marcheurs/coureurs sétaient engagées en relais sur l'Ultramarin ce week-end
De l'EPA, participaient à ces équipes :- Christophe et Murielle Beaumont, - Nathalie et Michel Gaultier- Chantal Brunet ainsi que leurs amis - Maryse Grossin et Isabelle
Ils ont couru notamment en souvenir de leur amie Christine Hervé dont c'était une course favorite.Les 2 équipes ont choisi de faire course commune et réalisent 29h50, bien en avance sur la fin de course prévue en 40heures maximum.

160km et 10 000m D+  Nos amis Marcheurs Nordiques sous le

houlette de leur dynamique coach , Gilles Chiron sont venus à bout de leur 8ème journée autour du Mont blanc. Nous avons eu grand plaisir à les suivre tout au long de ce périple où ils ont même eu le plaisir de crapahuter dans les champs de neige !!! Bravo à toute cette belle équipe.
 

EKIDEN DE LIGUGE - MARATHON DU MONT BLANC-ULTRA MARIN - MARCHE NORDIQUE AU MONT BLANC ...LES LIONS DE L'EPA SE SONT DECHAINES EKIDEN DE LIGUGE - MARATHON DU MONT BLANC-ULTRA MARIN - MARCHE NORDIQUE AU MONT BLANC ...LES LIONS DE L'EPA SE SONT DECHAINES

Et pendant ce temps là ... Après avoir pour beaucoup participé à l'ékiden, sorties du dimanche assurées pour les Groupes Running et Trail : Sortie récupèration pour le Running avec fin de séance conviviale au LM Café

Pour le Groupe Trail ;  A peine l'intermède de l'ekiden terminé, les trailers de l'EPA reprenaient dès le matin leur préparation en cours pour les objectifs proches et de fin août qui demandent un gros investissement pour tout l'été. Pas de pause au programme. Sortie de 2 à 3 heures bien vallonnée selon préparation avec grosse séance de fractionné , et bien sûr toujours dans la bonne humeur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 14:11
EKIDEN-DE-LIGUGE- LES LIONS DE L'EPA VONT RUGIR DE PLAISIR

Samedi à 18h30 , 4 équipes de lions de l'EPA seront lâchés dans la savane Ligugéenne de l'île de la Filature à l'occasion de l'Ekiden nature de Ligugé et soyons en sûr, ils comptent bien réaliser une belle partie de chasse.
Bravo à quelques dames du club pour avoir constitué une équipe féminine "EPAtati - EPATtata" (nom essentiellement féminin !!!) sous la houlette de leur capitaine Anne Marcenne Egalement, pour un ekiden nature, il semblait évident de présenter une spécificité avec une équipe Trail de belle facture les "GuEPArds" emmenée par son capitaine Rico Ma (Eric Marcenne)
Deux autres équipes mixées Runing/Trail s'aligneront également et pourraient pourquoi pas taquiner les GuEPArds ! Tout d'abord "EPArtir un jour " avec pour chef de file le capitaine Laurent Lessous et EPAarrivé avec pour capitaine Christian Baigue. Et comme pour être arrivé, il faut bien partir ,ces 2 équipes ne vont pas rester dans les startings blocks !!!
Merci à tous pour cet élan général qui contribue à relancer cette discipline pour laquelle nous avions un véritable engouement pendant près d'une décennie sous notre ancienne appellation (avant la fusion et création de l'EPA) et pour laquelle nous présentions souvent 5 à 6 équipes et qualifions régulièrement des équipes aux Championnats de France. Mais pour l'heure il s'agira surtout de rugir de plaisir !!! Composition des équipes :

Equipe : Les GuEPArds

Capitaine ; Eric Marcenne
5km Jonathan Vitet
10km Clément Mousset
5km Emmanuel Inguenault
10km Greg Gras
5km Vincent Vincent Thiaudiere
7,195 Eric Marcenne( Rico Ma)

Equipe : EPAtati – EPAtata
Capitaine ; Anne Marcenne
5km Sylvie Prieur
10km Mélanie Gaudin
5km Stéphanie Chansigaud
10km Perrine Ruivard
5km Anne Marcenne
7,195 Axelle Barnas

Nom d’Equipe : EPArtir un jour
Capitaine d’équipe : Laurent Lessous
5km Laurent Lessous
10km Xavier Martin
5km Pierre Huron
10km Jean-Marie Jean-marie Gaillard
5km Francois François Chaine
7,195 Philippe Morin

Nom d’Equipe : EPA arrivé
Capitaine : Christian Baigue
5km Clément Clément Riviere
10km Stéphane Quaresma
5km Christian Baigue
10km Antoine Couturier
5km Jean Rabouin
7,5km Didier Maitre

Partager cet article
Repost0
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 22:01
L'EPA- FÊTE-SON-CHAMPION-DE-FRANCE-GUILLAUME-LAROCHE

Grosse mobilisation mercredi soir au stade Rébeilleau avec plus de 70 copains de l'EPA pour honorer notre Champion de France des 24 heures, Guillaume Laroche ! Grosse ambiance et beaucoup d'émotion à l'issue de la photo annuelle de groupe lors de la remise du bouquet tricolore à Guillaume ! Merci à tous les copains, copines qui se sont déplacés, spécialement pour l'occasion , dont certains, écartés actuellement du stade, étant blessés et qui ont tenu à s'associer à cette petite fête !
Merci à tous les participants pour cet élan de solidarité et d'amitié ! L'EPA est une grande famille et tous les copains en ont encore donné une belle image mercredi !

Album Photos Facebook "PoitiersRunning Trail" ICI

CR de Guillaume : 24 heures d’Albi : Bleu, Blanc, Rouge! : ICI

L'EPA- FÊTE-SON-CHAMPION-DE-FRANCE-GUILLAUME-LAROCHE
L'EPA- FÊTE-SON-CHAMPION-DE-FRANCE-GUILLAUME-LAROCHE
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 13:53

DSC01838A.jpgPetit moment de convivialité bien sympathique avec les copains à l'issue de l'entraînement à Givray à l'occasion de mon anniversaire et celui de l'ami Daniel Gauchet !  Outre la présence des coureurs présents  pour la séance, nous avons bien apprècié de pouvoir partager le verre de l'amitié avec  ceux qui se sont déplacés spécialement ! Nous avons même pu porter un toast à la réussite de nos amis en déplacement pour les courses autour du Mont-Blanc, CCC, TDS, UTMB avec une arrivée en direct téléphonique avec notre ami Brice, brillant finisher de l'UTMB ! Beaucoup d'émotions palpables au téléphone ! 

Merci à Anne Marcenne pour sa délicate attention de nous offrir une rose ainsi qu' à Axelle Barnas pour son délicieux gâteau au chocolat !!! Elles sont vraiment sensationnelles les filles de l'EPA86

 

ALBUM PHOTOS FACEBOOK  : ICI

DSC01858.JPG

DSC01876.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01838

Partager cet article
Repost0

Profil

  • Kiki 86
  • FINISHER  : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012  ou je me classe 1er V3 , 2017
UTMB : 2008 et 2011 
Marathon des Sables 2010
Objectif : Diagonale des fous 2021 avec les copains de l'EPA86
Date de naissance : 28/08/1952
  • FINISHER : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012 ou je me classe 1er V3 , 2017 UTMB : 2008 et 2011 Marathon des Sables 2010 Objectif : Diagonale des fous 2021 avec les copains de l'EPA86 Date de naissance : 28/08/1952

L'ULTRA POUR HORIZON

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PALMARES

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
DERNIERS RECITS D'ULTRA-TRAILS

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L'ÎLE INTENSE "LA REUNION"

REUN---1036-.JPG

 REUN---602-.JPG

 

° RANDOS ET RANDOS-TRAILS SUR L'ÎLE DE LA REUNION    ....."ENTREZ et DECOUVREZ"

 

° L'ÎLE DE LA REUNION EN PHOTOS CHAQUE SEMAINE : C'EST  ICI

°°°°°°°°°°°°°°

"PASSION JARDIN" NATURE

CULTURE BIO "COMPOST AGE"

ARTICLES : C'EST ICI

Profil

VISITES

compteur de visite site web

OBJECTIFS 2021

° TRAI DES CITADELLES 70KM (AVRIL) Annulé Covid

° UTPMA 105KM (Juin) Annulé Covid

TOUR DE LA GRANDE CASSE 66 KM (AOUT)

° LA DIAGONALE DES FOUS 167KM (Ile de la Réunion, Octobre

 

      

Pages

WIDY GREGO "SPORTIF DE L'HUMANITAIRE"

Mes Entraineurs

Roger PASSARD : Professeur d'Education Physique et Responsable de l'ALERTE GRAYLOISE, qui de cancre en sport m' a propulsé en deux ans "Champion Départemental Minime de Cross" à PORT SUR SAÔNE

Jean-Pierre GORGEON : Co-équipier et Entraineur à l'ASPTT POITIERS m'a permis de réaliser :

  • 15'48"70 sur 5000m, le 14/06/1997 lors des Championnats Régionaux à NIORT (45ème Perf Nationale V1et 5ème M45)
  • 33'42"60 sur 10 000m le 31/05/1998 lors des Championnats de France Vétérans sur Piste à LYON PARILLY ( 21ème Perf Nationale V1 et 6ème M45)
  • 2h40'46" au Marathon le 12/10/1997 lors des Championnats de France de Marathon à REIMS (95èm Perf Nationale V1 et 31ème M45)

Jean-Claude FARINEAU : avec qui j'ai partagé depuis 1984, les charges, parfois lourdes de Dirigeant à l'ASPTT POITIERS, puis au PEC à partir de 1999. Grâce à ses entrainements judicieux, je n'ai jamais raté une qualification aux Championnats de France de 10 km

Jean-Paul GOMEZ :
Finaliste Olympique du 10 000m à MONTREAL en 1976 : Bien que ne m'ayant jamais entrainé m'a toujours apporté des conseils éclairés, notamment lorsqu'il entrainait  à mes côtés l'école d'Athlétisme de L'ASPTT