Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 14:55

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

EN 2013,  L'OPEds Montage Pernelle 1RATION DE SOUTIEN A Pernelle Marcon AMPUTEE DES MEMBRES A 20 ANS, REALISEE AVEC MES COMPAGNONS "ULTRA-TRAILERS DU PEC " EN VENDANT NOS KM   DU GRP OU L'UTMB, AFIN DE L'AIDER A    FINANCER SES PROTHESES POUR LUI PERMETTRE UN NOUVEAU DEPART SPORTIF EST TERMINEE

OBJECTIF ATTEINT : 4000 KM VENDUS = 4000 EUROS RECOLTE

Repost 0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 22:33

ds PYR 0000 (303)17 PARTICIPANTS : 11 FINISHERS ET UN PODIUM

Après le super bilan des Trailers du PEC sur la CCC, TDS et UTMB, il est temps de revenir sur les brillants résultats d'ensemble du GRP (Grand Raid des Pyrénées)

Avec un taux de réussite de 60% sur le 160 km et 80% sur le 80km,  supérieur à la moyenne enregistée, notre club  affiche une fois de plus une belle vitalité , d'autant plus que les 6 abandons ont tous pour origine, blessures, problèmes gastrique ou fièvre ! Autant dire que sans ces aléas qui ont touchés des trailers avertis qui ont déjà fait leurs preuves, le bilan aurait pu être exceptionnel !

Si la quantité est au rendez vous en thermes de finishers, la qualité n'en est pas moins présente avec sur l'épreuve de 160km,  le podium senior de notre ami Nicolas Cerisier, qui pour son 1er Ultra-Trail, s'est invité dans le top 5 au général au milieu des spécialistes de la montagne en 28h32'11", mais aussi avec la belle prestation de Guillaume Laroche qui pour son 1er Ultra également s'offre le top 100 en se classant 69ème en 34h57'00" et Cedric Dupuich qui après une superbe course se classe 144ème en 37h55'11".

L'ami Xavier Savatier (V3) réalise également un très beau parcours en se classant 327ème en 43h29'04" alors que Gérard Frouin, 413ème termine avec Philippe Morin, 414ème, dont c'est aussi le 1er Ultra-Trail en 48h39'46".

Didier Maître, arrive ensuite en 423ème position en 49h41'43"

Sur l'épreuve de 80km, Didier Pleuchot, pour sa 1ère saison de trail réalise une belle course en se classant 444ème en 17h05'41", tout comme Ronan Nedelec, néophyte également  et qui se classe 541ème en 18h 00'08"

Fred Bataille, adepte de la Marche Nordique termine 854ème en 23'18'06" en compagnie de Catherine Maudet, qui pour son retour au trail, et malgré une préparation perturbée a su gèrer une course qu'elle appréhendait pour terminer 855ème en 23h18'41.

Du coté des 6 malchanceux, qui n'ont pu franchir la ligne d'arrivée ; William Beaumont sur 80km a été contraint à l'abandon, suite à une méchante chute vers le 30ème km . Sur le160km, Jacky Queraux, victime de blessures sous les pieds  ne put poursuivre au delà d'Hautacam, ses piedsétant à vif !

Moi même, victime de violentes crampes dans la montée du col du sencourt et malgré une tentative de ralier le Pic du Midi, puis Hautacam, 63ème km, soit 30km avec des douleurs insoutenables, je dus me rendre à l'évidence et la mort dans l'âme, rejoindre l'ami Jacky pour la navette du retour. 1er abandon de ma carrière, poiurtant bien longue ! Navette que devait rejoindre quelques km plus bas, notre compère Alexandre Billaud. Lui aussi, victime de crampes auxquels s'ajoutaient des problèmes gastriques dût jeter l'éponge au 72ème km à Villelongue. Problèmes gastriques  qui devaient également contraindre un des meilleurs outseiders du groupe "Alain Boutet" Victime de ces problèmes, récurent chez lui, il tenta de repartir de Villelongue pour cèder au mal, quelques dizaines de minutes plus tard . Le dernier et le plus malheureux sans doute à rendre le dossard à  17km de l'arrivée fut notre ami Pascal Duchesne. Véritable guerrier, c'est lui aussi la mort dans l'âme, avec 39,5° de fièvre qu'il fut contraint à l'abandon. Si près du but, c'est le coeur ulcèré qu'il dut se résoudre à cette extrèmité !

Malgré ces coups du sort, ce que nous retiendrons, ce sera bien la belle réussite collective de nos 11 finishers et du superbe podium de notre ami Nicolas !!!

DSC09020

Repost 0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 22:41
Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 20:08

PYR-0000--241-.JPG160 km et 10 000m de dénivelée, ça représente quoi au juste ? Tant qu’on n’a pas vécu une course de cette envergure, on ne peut pas se représenter l’ampleur de l’exploit. En serais-je capable ? J’ai dû me poser cette question au moins 10 fois par jour depuis mon abandon sur la Transkarukera Guadeloupe. Car finalement, je n’avais jamais réalisé plus de 80 kms sur une course (vulcain) soit tout juste la moitié de ce défi hors norme.

C’est donc dans cet état d’esprit d’humilité que je prends le départ de cette course aux abords de Kiki, Alex et Guillaume. Ça me change un peu de ne pas partir devant, mais c’est réconfortant d’échanger quelques blagues avec les copains. Et puis comme le fait justement remarquer le speaker, nous avons 160 km pour nous doubler !

5h, le coup de feu est donné. Nous rejoignons Pascal à la sortie de la ville. Dans la première montée, à Soulans, je double Cédric et rattrape assez rapidement Alain pour rester avec lui jusqu’au premier ravitaillement. C’est l’occasion d’échanger quelques infos sur le parcours. Il me fait part de son expérience en me prodiguant quelques précieux conseils. Nous passerons le restaurant de Merlans en 2h08 au-delà de la 100ème position. Je repars sans l’atP8230326.JPGtendre : je sais qu’il ne m’en voudra pas, nous ne sommes qu’au tout début de la course. Soutenu par Jackye et Widy et un peu plus loin par Claude (notre guide du pays basque) je double pas mal de concurrents jusqu’au col de Bastanet. Puis rien ne va plus. J’ai des soucis gastriques qui me limitent dans la descente vers Artigues. Je ne passe pas en très grande forme devant les supportrices du PEC. La longue montée vers le pic du midi me réussira mieux. Mais très rapidement dans la descente, mes soucis reprennent. Je croise Alain puis plus tard Cédric. Ils ont l’air mieux que moi me dis-je, tant mieux pour eux ! Jusqu’à Villelongue, je ne suis pas dans mon assiette, je vais bien dans les montées, mais je me limite dans les descentes, alors que techniquement j’adore ça.

J’avais marqué Villelongue d’une petite étoile sur le profil de course que je m’étais accroché à mon sac. Ça voulait dire : la course commence  ici dans cette petite ville, au 72ème! Et je crois que j’avais vu juste. Car à partir de cet instant, je n’ai plus doublé aucun concurrent. Non, ce sont eux qui se sont résignés, leur corps leur demandant tout simplement de réduire l’allure voire de stopper l’activité. Plus les concurrents lâchaient prise, plus je prenais confiance. Le compétiteur qui sommeille en moi se réveille peu à peu.

3_vc_87_cauterets.jpgJe retrouve Gilles et Clément venus nous soutenir à Cauterets. Ça fait du bien de voir du monde que l’on connait. Ils m’accompagnent jusqu’à la sortie de la ville, Gilles me lançant « Aller Nico, plus qu’un marathon et demi ». Vu sous cet angle-là…

La nuit fut longue car j’ai rencontré très peu de monde, mais j’étais enfin rentré dans ma course. Le lever du jour entre le col de Barèges et le restaurant de Merlans fut plus difficile à aborder. Sentier très technique, rappelant par certains aspects le GR20. A ce moment-là je suis 7ème et veux conserver ma place. La formule de Gilles résonne dans ma tête : « on n’est pas en rando là !». Et il a raison. Alors je me fais violence pour relancer dès que je le peux, même si ce n’est que pour grapiller quelques mètres. 1234483_10200764069837342_73618858_n.jpg

Je pointe encore à la 7ème place au restaurant de Merlans mais j’ai repris 20 min sur les  2 concurrents devant moi depuis Tournabout. Ils ne sont plus qu’à 10 min et il reste 14 kms de descente. « Quoi, vous ne vous arrêtez pas manger un petit quelquechose ?» me demande un bénévole ? Non merci, c’est les 2 coureurs de devant que je veux manger. Je croise Catherine et Fred qui étaient au départ de leur 80 kms. Une petite accolade furtive mais chaleureuse avec eux puis me voilà parti à l’assaut d’une 5ème place. Je lâche tout dans la descente, apprenant par la suite que j’ai été plus rapide qu’Iker sur cette portion. Cependant je n’ai pas eu à les doubler, ils se sont perdus. Je franchis donc la ligne en 5ème position après 28h32 de course sous les applaudissements de Jackye, Widy et bien sur Kiki, qui n’a malheureusement pas pu finir. Une petite photo avec coach Kiki et la boucle est bouclée, lui qui m’a toujours fait confiance et a su me donner de précieux conseils.

Au final, une aventure humaine : à la fois solitaire, puisque j’ai couru seul dans cette magnifique montagne la plupart du temps ; et à la fois partagée, parce que tous les encouragements du "team PEC" ont été un vrai soutien. La cerise sur le gâteau, le podium mixte avec la 1ère sénior féminine ma foi très charmante, mais surtout devant un public nombreux et les supporters du PEC !ds_PYR-0000--239-.jpg

998456_505572396186350_2040649380_n.jpg

 

PYR-0000--302-.jpg

ds PYR 0000 (303)

Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 13:07

967567_10151810940467943_331379865_n.jpgCONSTAT DE MON 1er ABANDON EN PRATIQUEMENT 50 ANS DE COURSE A PIED

Petit communiqué, afin de répondre aux interrogations de nombreux amis ou supporters qui ont eu la surprise de ne pas retrouver mon nom dans le classement, au delà des très grandes satisfactions et des quelques déboires sur pépins physiques de quelques uns sur lesquels je reviendrai avec notamment :

Nicolas Cerisier 5ème au scratch sur plus de 900 concurrents : 3ème Senior, mais 1er du podium après le scratch ! Super performance : 28h32' 11"

Tête de file d'une belle délégation du PEC qui place 11 finishers sur 17 sur les 2 courses ! 7 sur 12 sur le 160 km et 4 sur 5 sur le 80 km ! Fort taux de réussite nettement supèrieur au bilan général de l'épreuve infèrieur à 50% sur l'Ultra.

Parti sur un rhytme raisonnable avec les camarades de club, Nicolas qui  devait s'échapper rapidemment pour le brillant résultat que l'on sait ! mais surtout Alexandre Billaud et Guillaume Laroche, tout allait super bien jusqu'au pointage d'Artigues à 34km, d'où je repartais en pleine forme, à l'assaut du col de Sencours et du Pic du Midi,  à quelques mètres de Guillaume qui monte un peu plus vite que moi, lorsque vint la 1ère crampe à la cuisse, suivie quelques minutes par une autre à l'autre cuisse. Une bonne vingtaine de crampes de plus en plus violentes, à hurler de douleur devaient se succèder jusqu'au col, d'où j'avais décidé la mort dans l'âme de ne pas repartir.

Après m'être massé et avoir assoupli les quadriceps, et avec les encouragements des copains Alexandre et Guillaume qui redescendaient du Pic du midi , Xavier qui y montait et quelques coureurs de rencontre, je tentais la montée au Pic. J'y retrouvais, Véronique, Catherine et Bénédicte, conjointes d'amis coureurs qui devaient me  masser à nouveau. Malgré tout, nouvelle et violente crampe en me relevant. Néanmoins, je repartais vers le col de Sencours, pensant que le travail musculaire diffèrent  en descente rétablirait peut être la situation (on se raccroche à tout !!!)

Finalement, la descente ne se passant pas trop mal, je tentais de rallier Hautacam et pourquoi pas Villelongue où je pourrais me reposer avant de pouvoir espèrer continuer. Ayant l'habitude de prôner le non abandon avant d'avoir tout tenté et surtout de ne pas abandonner au moindre signe de découragement, je me devais de donner l'exemple !!!

Mais pas de mirâcle ! Dès le 1er col à remonter en descendant sur Hautacam (et il y en avait 3) les douleurs et crampes réapparaissaient . Avec bien du mal, je ralliais ce point avec quelques trailers épuisés qui devaient bâcher également à cet endroit. 63ème km !

Au risque d'évoluer vers une déchirure, je renonçait la mort dans l'âme pour un triste retour en navette et retrouvais les potes, Jacky Queraux , les pieds à vif et Alexandre Billaud qui avait dû arrêter 10km plus loin  à Villelongue pour des crampes également.

Sage décision confortée par l'avis du kiné qui me prenait en charge le lendemain et qui me confirmais qu'une déchirure aurait été la suite logique d'une obstination ! A 100km de l'arrivée,  c'aurait été suicidaire !

Je dois remercier, bien entendu les copines qui m'ont pris en charge au Pic du midi, mais aussi les nombreux trailers qui ont tenté de me soulager à chaque crampe, notament  lors de la montée du Sencours. Un bien bel esprit .... ou "l'Esprit Trail  tout simplement " !!!

A présent, outre la récupèration physique qui est en bonne voie (petite douleur au quadri droit) il reste à digèrer et surtout comprendre ce pépin, alors que je m'alimente et m'hydrate régulièrement en course. J'ai toujours du sel et de la sporténine sur moi pour compenser l'évaporation et prévenir les crampes,que je n'ai d'ailleurs jamais.

Queques pistes : Avis du kiné ; Déséquilibre du rapport magnésium, calcium, potassium ? Très grande chaleur en montant le col de Sencouers, auquel j'ajouterais peut être un manque de vigilence et peut être un relâchement sur l'hydratation la semaine précédente, alors que j'étais en vacances sur place ....

Maintenant, il faut rebondir rapidemment .........

Repost 0
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 14:48

DOSSARD 1123 : POUR SUIVRE MA PROGRESSION ET CELLE DES COPAINS :
http://chrono.geofp.com/grp2013/v2/

 

LE GROUPE DES 12 A QUELQUES HEURES DU DEPART DES 160 KM DU GRP

DSC09020

DERNIER MOMENT DE DETENTE !

DSC09016.JPG

APRES LE RETRAIT DES DOSSARDS : ATTENTE DU BRIEFING !!!

DSC09009.JPG

DERNIER PIQUE-NIQUE EN GROUPE AU LAC D'OREDON

DSC08963.JPG

PIQUE-NIQUE AU LAC DE GENOS

DSC08895

DERNIERE RECONNAISSANCE : COL DU PORTET : AVEC L'AMI "GUILLAUME"

PYR 001 (28)

Repost 0
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 17:36

Pic du midiCette fin d'été viendra consacrer toute une saison de préparation laborieuse pour les Ultra-Trailers du PEC, puisque 34 d'entre eux  vont déferler sur les Pyrénées, sur les Alpes, sur les pentes du Massif Central et sur les massifs Réunionnais lors de la Diagonale des fous. Outre l'entraînement spécifique, ils ont tous participé à des trails de préparation intermédiaires et pour nombre d'entre eux à des stages spécifiques en montagne. Autant dire qu'ils ont fait le maximum pour se donner les moyens d'atteindre leurs objectifs. Mais comme chacun le sait, la réussite en Ultra n'est pas uniquement liée à la préparation, même si cette part est prépondérante. De nombreux autres facteurs entrent en jeu, la forme du jour,  les problèmes digestifs et  les blessures liées à la longueur et la technicité des épreuves, mais aussi l’altitude, les conditions météos et surtout le mental qui entre pour plus de 50% dans la réussite, mental qui peut justement être affecté par les conditions précitées.

Quoiqu’il en soit, après des mois de préparation, tous les copains de club vont donner  le meilleur d’eux même sur leur épreuve respective, pour passer la ligne d’arrivée et enfiler le tee-shirt « Finisher »

Vendredi 23 Août, à 5 heures du matin , les participants au GRP (Grand Raid des Pyrénées) s’élanceront pour le 1er de  ces Ultra à VIELLE-AURE pour un périple de 160km et près de 10000m de dénivelé positif alors que les participants du 80 km prendront le départ samedi matin à la même heure.

A noter que 12 participants au départ d'un Ultra de plus de 160km sera une première pour le club, le record de participation précédent datant de la Diagonale des Fous à la Réunion en 2010. Pour suivre leur progression en direct , il est possible de se rendre sur : http://chrono.geofp.com/grp2013/v2/

Participants avec N° de Dossards (Par ordre alphabétique)

Ultra : 160km, (Si possibilité internet, ajout des portraits ultérieurement)

Alain Boutet : 1312

Alexandre Billaud :  1801

Cedric Dupuich : 1243

Christian Baigue : 1123

Didier Maître : 1113

Gérard Frouin : 1098

Guillaume Laroche : 1776

Jacky Queraux : 1302

Nicolas Cerisier : 1567

Pascal Duchesne : 1105

Philippe Morin : 1208

Xavier Savatier : 1681

80km

Catherine Maudet : 802

Didier Pleuchot : 765

Fred Bataille : 342

Ronan Nedelec : 804

William Beaumont : 749

ULTRAMICALE

160km
Jacques Henault : 1028

CA PICTAVE
80km
François Vacossin : 337

Repost 0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 21:19

Logo-GRP.jpgPLAN D'ENTRAINEMENT " GRAND RAID DES PYRENEES"

(23 au 25 AOÛT 2013)
160 km et 10000m de Dénivellé +
Préparation sur 8 semaines à partir du Lundi 1er  Juillet (Suite Trails de préparation, Roc de la Lune et 6666 Occitane)

 

Ce plan réalisé pour un groupe de Trailers Poitevins, peut  être adapté pour des Trailers de régions de plaines moyennement vallonnées

 

 

Semaine n°1 L 1er  JUILLET AU D 7 JUILLET
1.L : 30' footing facile + gainage
2M : 1h50’ ;  3 séries de 4 côtes marchées (abruptes, escaliers centre aéré) + descentes course, alternées avec parcours, côte de la falaise (200m) et Pervenches (côte longue 1000m, progression active)  à Givray 

3.M : Footing 30’ + Séance seuil  3' 4' 5' 6' 5’ 4’ 3’ (réc la moitié)

4.V  : 1h40’;  5 Parcours côtes du faon marchées (côte raide 200m) alternées avec 5 côtes des pervenches en courant (côte longue 1000m) à Givray 

5.D : Sortie 2h00 Rando-Course sur circuit très vallonné (+ Fartleck en  option)

Semaine n°2 L 8 JUILLET AU D 14 JUILLET
1.L : 30' footing facile + gainage
2.M : 1h40 vallonné dont 15 côtes marchées (abruptes, escaliers centre aéré) + descentes course, à Givray

3.M : Footing 30’ + Séance seuil  2’3’4’5’4’3’2’ réc la moitié
4.V : 5 Parcours : Voie Romaine (côte raide 500m) retour sentier des ânes, descente sentier abrupte (bas voie romaine) à Givray 

5.D : Sortie 3h00 Rando-Course sur circuit très vallonné (+ Fartleck en  option)

Semaine n°3  L 15 JUILLET AU D 21 JUILLET
1.L : 30' footing facile + gainage
2M : 1h50’ ;  3 séries de 4 côtes marchées (abruptes, escaliers centre aéré) + descentes course, alternées avec  parcours, côte de la falaise (200m) et Pervenches (côte longue 1000m, progression active)  à Givray 

3.M : Footing 30’ + Séance seuil  5 x 5' (réc la moitié)
4.V  : 1h40’;  dont : 8 côtes gué de la biche (cabane jusqu'au 1er palier) + 8 côtes pervenches (Pile de bois jusqu'au 1er palier) (côtes 180 à 200m)
5.D : Sortie 3h30 Rando-Course sur circuit très vallonné

Semaine n°4  L 22 JUILLET AU D 28 JUILLET (Assimilation)
1.L : 30' facile +20'  gainage
2.M : 1h30 cool
3.M : Footing 30’ +3 séries de 30 /30
4.V  : 1h30 cool

5.D : Sortie 3h00 Rando-Course sur circuit très vallonné

Semaine n°5  L 29 JUILLET AU D 4 AOUT

1.L : 30' footing facile + gainage
2.M : 1h45 vallonné dont 18 côtes marchées (abruptes, escaliers centre aéré) + descentes course, à Givray 
3.M : Footing 30’ + séance seuil 8’ 6’ 5’ 4’ 3’ (réc la moitié)
4.V  4 parcours descente côte de la falaise et remontée côte du gué de la biche (côte raide 300m) jusqu'au pont de chemin de fer)  et  remontée Côte des Pervenches Givray  (côte longue 800m)
5.D : Sortie 4h00 Rando-Course sur circuit très vallonné

Semaine n°6 L 5 AOUT AU D 11 AOUT

1.L : 30' footing facile + gainage 

2.M  : 2h00 ;  3 séries de 5 côtes marchées (abruptes, escaliers centre aéré) + descentes course, alternées avec  parcours, côte de la falaise (200m) et Pervenches (côte longue 1000m)  à Givray
3.M : Footing 30’ + Séance seuil : 3 x 10’ réc 4’
4.V : 1h50’ ;  3 Parcours vallonné  de 2300m soit : 3 parcours Voie Romaine (côte raide 500m) + côte cynodrome (côte longue 800m) A/R
 5.D : 4h00 Parcours Vallonné

Semaine n°7  : L 12 AOUT AU D 18 AOUT
1.L : 30' footing facile + gainage
2.M : 1h50 vallonné dont 20 côtes marchées (abruptes, escaliers centre aéré)  + descentes course, Givray 

3.M : Footing 30’ + séance seuil) 3 x 8’ (réc 3’)
4.V : 1h40’ Parcours vallonné: 5 parcours descente côte de la falaise et remontée côte du gué de la biche (chemin de fer) jusqu’à la barrière à Givray 

 5.D :  1h00 footing

Semaine n°8 L 19 AOUT AU V 23  AOUT                                                                                

Ballades  très cool en altitude  ou 

1.L footing 30’

2. M REPOS 

3.M footing 30’

4.V  TRAIL  GRP

 

 LES SEANCES DE RANDO COURSE DU DIMANCHE PEUVENT ETRE REMPLACEES PONCTUELLEMENT PAR DES RANDONNEES DE 5 à 6 HEURES VALLONNEES ET MONTAGNEUSES DE PREFERENCE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 23:52

15 OCTOBRE :  OPERATION TERMINEE : OBJECTIF ATTEINT AVEC 4000 KM VENDU = 4000 EUROS

 

NOM

PRENOM

NOMBRE DE KM ACHETES

TOTAL DE KM VENDUS

 BAIGUE

 SOPHIE / STEPHANE

 10

10

 BAIGUE

 LILA

5

 15

 BAIGUE

 MARYVONNE / CHRISTIAN

 20

 35

 BAIGUE

 CHRISTOPHE

 20

 55

DIEULEFIT

 NADINE

30

 85

 COUZINOU

 LUDOVIC

20 

  105 

 DUBOIS

 YVELISE

15 

120

 PLEUCHOT / COLLET

ALEXIA  

20 

140 

 PALLUAUD

ELISABETH 

50 

  190

  FAITEAU

 ERIC

 10

200 

  RASSINEUX

  FRANCOIS

50 

  250

  HAY

  PIERRE

20 

  270

  BOIRIE

  PATRICK

50 

320 

  MICHAUD

  HELENE

15 

335 

  GIRARD

  MARC

30 

365 

  SAVIGNY

  REMY

10 

375 

  FOURNET

  GERALD

20 

  395

  ROY

  PATRICK

20 

415 

  GAILLARD

  JEAN-MARIE

30 

  445

  DOMINGET

  FATHIA / AXEL

50 

  495

REGIE DES TRANSPORTS

  POITEVINS

168 

663 

CE REGIE DES TRANSPORTS 

  POITEVINS

168 

831 

  DUPONT

  CHRISTINE

25 

856 

BARBARIN

JEAN

20

876 

CHIRON

AMANDINE

40 

916 

CHIRON

GILLES 

50 

966

CHIRON

SOPHIE 

50 

1016 

FAUGEROUX 

NICOLE 

30 

1046 

ALLARD 

ANNE 

30 

1076 

CANDEAU 

JEAN-CLAUDE 

40 

1116 

PERDEREAU 

DANIELE

30 

1146 

SIVADE 

DANIEL 

30 

1176 

BONNET

SOIZIC

75 

1251 

PRINCIPAUD 

SERGE 

10 

1261 

KNDLA

JAMAL 

20 

1281 

POPPEN 

NATHALIE 

10 

1291 

MORILLON

PAULINE

15 

1306 

RABOUIN 

JEAN 

60 

1366 

COUPRIE 

 JEAN

15 

1381 

CROCHET 

 JOSIANE

 30

1411 

PETRIER

 GWENAELLE

50

1461 

HUYGHE 

 MARTINE

20 

1481 

LUCAS 

MARIE-LUCE 

20

1501 

POUIT 

SANDRA 

10 

1511 

DUPUICH 

CEDRIC 

30 

1541 

MARTINEAU 

CEDRIC

20 

1561 

VEILLON 

PHILIPPE 

10 

1571 

PASQUAY 

VINCENT 

10 

1581 

PEC- TRAIL

GROUPE MAXI RACE ANNEC

21 

1602 

Pascal Roche

gilles Bonbonny

Emmanuel Claverie

pascal Carré

Olivier Duplan

sylvie lecorf

manuel Cotinaud

Vincent Royet

marc Janin

jean Paul buisson

Jacky Hulin

David Gouinaud

Céline hersard

Fred héraut et....

Sophie Buisson 

 

  160

1762 

DUCQUERROIR

  JEAN-YVES

10 

1772 

MEUNIER 

  FLORENCE / FRANCOIS

20 

1792 

LOUIS

  ORIANE

10 

1802 

BUXEROLLES

  HAND-BALL 86 

41 

1843 

MORIN 

LYDIE 

50 

1893 

PEC-TRAIL

GROUPE 6666 OCCITANE 

110 

2003 

ROBREAU 

LAURENCE 

20 

2023 

CERISIER 

NICOLAS 

15 

2038 

DA SILVA 

SERGE

10 

2048 

DELOBELLE 

LOLA 

10 

2058 

WUILBEAUX 

NORBERT 

10 

2068 

COHU 

BEATRICE 

10

2078 

FRANCOIS 

GHYLIANE 

100 

2178 

GAUCHET 

DANIEL 

40 

2218 

REY 

CLEMENT 

20 

2238 

BRUNET 

MANU 

22 

2260

BRUNET

SANDRINE 

20 

 2280

TELENET- SERVICES

 

500 

2780 

LESSOUS

  OCTAVE / LUCIEN

  20

2800 

FOURGEAUD 

  ODILE

20 

2820 

LAROCHE 

GUILLAUME / AMELIE 

20 

2840 

MALEKI 

  YANNICK

20 

2860 

GIRAUD 

GUILLAUME 

42,19 

2902,19 

VACOSSIN 

BARBARA et FRANCOIS 

30 

2932,19 

CHARTIER

DOMINIQUE 

20 

2952,19 

ARRIGAULT 

NAHALIE 

2957,19 

CHOUTEAU 

SYLVIE 

  20

2977,19 

DROUAULT 

FETEA 

  5

2982,19 

VENAULT

JULIETTE 

  15

2997,19 

VENAULT

CHARLELIE 

  15

3012,19 

BENNEJEAN 

CECILE 

  40

3052,19 

BILLAUD 

ALEXANDRE 

  20

3072,19 

DON ANONYME 

 

200 

3272,19

SAVATIER 

XAVIER 

  160

3432,19 

QUERAUX 

JACKY 

50 

3482,19 

VENDE 

JERÔME 

3487,19 

GABORIT 

KEVIN 

3492,19 

ONDET 

THIERRY 

10 

3502,19 

BRISSIAUS 

MICHAEL 

3507,19 

RAVET

SEVERINE

30 

3530,19 

ORIANGE 

CELINE ET DOMINIQUE 

20 

3550,19 

ICR 

CONSEIL 

100 

3650,19 

BRISSIAUS 

ELODIE 

3655,19 

BESSELIEVRE 

PHILIPPE

20 

3675,19 

CHARTIER 

JOEL 

60 

3735,19 

RICHARD 

AGNES 

30 

3765,19 

CHAPDELAINE 

Brigitte 

60 

3825,19 

CHAUVEAU 

STEPHANE 

20

3845,19 

DELOBELLE

LOLA 

30 

3875,19 

PINASSAUD

DELPHINE

  20

3895,19 

BARDET 

MICHEL 

50 

3945,19 

FROUIN 

GERARD

50 

3995,19 

ANONYME 

 

4,81

4000

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 23:01

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PROGRAMME 2013

EN 2013,  AVEC MES COMPAGNONS "ULTRA-TRAILERS DU PEC "   NOUS ALLONS COURIR LE GRP OU L'UTMB POUR SOUTENIR L'ACTION DE HANDICAP 2000,  EN VENDANT NOS KM, AFIN D'AIDER Pernelle Marcon, AMPUTEE DES MEMBRES A 20 ANS, POUR FINANCER DES PROTHESES QUI REDONNERONT UN SENS A SA VIE EN LUI PERMETTANT UN NOUVEAU DEPART SPORTIF 

BUT : VENDRE PLUS DE 3000KM à 1 EUROS LE KM

OBJECTIF ATTEINT : 4000 KM VENDUS = 4000 EUROS RECOLTES

ds Montage Pernelle 1

Repost 0

Présentation

  • : Christian Baigue : De L'Athlé au Trail
  •  Christian Baigue : De L'Athlé au Trail
  • : Ce blog est destiné à faire partager ma passion de l'Athlétisme, mais surtout, celle du Trail que j'ai découvert à 50 ans en 2002, lors de ma 1ère participation au Grand Raid de La Réunion "la Diagonale des Fous". Ce fut le 1er Trail de ma carrière d'Athlète bien modeste, débutée à 14 ans en Haute-Saône et qui se poursuit à Poitiers dans la Vienne. Dirigeant à l'EPA86, je m'occupe d'un groupe Hors Stade et Loisirs, dans le but de faire partager cette passion à des coureurs de tous niveaux
  • Contact

Profil

  • Kiki 86
  • Finisher : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012  ou je me classe 1er V3
UTMB : 2008 et 2011 
Marathon des Sables 2010
Objectif :  Célestrail 2017 (Andorre) et Diagonale des fous 2017 avec les Amazones de l'EPA86
Date de naissance : 28/08/1952
  • Finisher : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012 ou je me classe 1er V3 UTMB : 2008 et 2011 Marathon des Sables 2010 Objectif : Célestrail 2017 (Andorre) et Diagonale des fous 2017 avec les Amazones de l'EPA86 Date de naissance : 28/08/1952

L'ULTRA POUR HORIZON

VISITES

compteur de visite site web

OBJECTIFS 2017

° TRAIL DU VULCAIN   73 KM  (Mars)

° TRAIL lA PASTOURELLE 53KM(Mai)

° CELESTRAIL ANDORRE 80KM (Juillet)

° LA DIAGONALE DES FOUS 167KM (Ile de la Réunion, Octobre ) avec les Amazones de l'EPA 86

       

Albums Photos

WIDY GREGO "SPORTIF DE L'HUMANITAIRE"

Mes Entraineurs

Roger PASSARD : Professeur d'Education Physique et Responsable de l'ALERTE GRAYLOISE, qui de cancre en sport m' a propulsé en deux ans "Champion Départemental Minime de Cross" à PORT SUR SAÔNE

Jean-Pierre GORGEON : Co-équipier et Entraineur à l'ASPTT POITIERS m'a permis de réaliser :

  • 15'48"70 sur 5000m, le 14/06/1997 lors des Championnats Régionaux à NIORT (45ème Perf Nationale V1et 5ème M45)
  • 33'42"60 sur 10 000m le 31/05/1998 lors des Championnats de France Vétérans sur Piste à LYON PARILLY ( 21ème Perf Nationale V1 et 6ème M45)
  • 2h40'46" au Marathon le 12/10/1997 lors des Championnats de France de Marathon à REIMS (95èm Perf Nationale V1 et 31ème M45)

Jean-Claude FARINEAU : avec qui j'ai partagé depuis 1984, les charges, parfois lourdes de Dirigeant à l'ASPTT POITIERS, puis au PEC à partir de 1999. Grâce à ses entrainements judicieux, je n'ai jamais raté une qualification aux Championnats de France de 10 km

Jean-Paul GOMEZ :
Finaliste Olympique du 10 000m à MONTREAL en 1976 : Bien que ne m'ayant jamais entrainé m'a toujours apporté des conseils éclairés, notamment lorsqu'il entrainait  à mes côtés l'école d'Athlétisme de L'ASPTT