Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 23:00
Départ pour le circuit des  34km du trail du Sancy

Départ pour le circuit des 34km du trail du Sancy

Suite aux épreuves de printemps, ce week-end choc de 2 jours et demis pour certains ou 2 jours pour d'autres   sur le massif du Sancy au Mont Dores était une étape supplémentaire en vue des prochaines échéances à venir pour ceux qui désiraient parfaire leur préparation  en montage !

Avec plus de 80km et 5200m de dénivelé positif pour les uns et 68km et 4400m d+ pour les autres ,  ce stage  avec un groupe vraiment formidable et hyper motivé devrait être bénéfique pour tous lors de ces  prochaines épreuves 

Parmi les 14 stagiaires,  Clément Mousset, Olivier Tromas , Nicolas Guillout, Dominique Guillout, Patrick Léger, Olivier  Gilardin , Jonathan Vitet,   Anne et Eric Marcenne ,  Delphine Pinassaud , Pascal Cougnon Franck Brochain,  Frédéric Lacombe , et moi-même en encadrement !

Une petite pensée pour notre ami Daniel Gaucher  qui a dû renoncer la mort dans l'âme suite à des soucis de contractures.

Vendredi : 1er Jour : Arrivée vers 13 heures  pour Olivier Tromas, Cougnon et moi même à l’auberge

de Jeunesse , "Chalet le Grand Volcan" où l’on nous réserve toujours le meilleur accueil . Situé au pied des pistes de la station, ce chalet  où nous logeons à chacune de nos participations au trail du Sancy où lors de nos stages pour un prix très modèré  présente  un  plus indéniable puisque nous  sommes situés directement à proximité  des sentiers . 

La température étant un peu fraiche , nous prenons notre  pique nique dans la salle prévue à cet effet ,puis mise en tenue pour la 1ère sortie !

Contre toute attente, le temps , bien qu'un peu frais, est clément avec même quelques apparitions du soleil . Départ donc pour un petit circuit de 11km et 800m de D+ et D- par un  sentier que je ne connaissais pas encore. Ce sentier démarre à une centaine de mètres de l'auberge . Belle montée bien rude pour rejoindre directement le Roc de Cuzeau et ensuite le Puy des Crebasses, avant la montée finale du  Puy de Sancy.  Re

tour à l'auberge par la belle descente très technique  du  Val de Cour.

Quelques névés , surtout sur la dernière descente , mais rien de bien méchant et de superbes paysages enneigés ! Par contre, quelques belles rencontres pour notre plus grand plaisir, avec des chamois , puis des mouflons et également une splendide marmotte !

 Repas , très copieux comme toujours à l'auberge avec une partie des copains arrivés entre temps en attendant le reste de la délégation.

 

Samedi  : 2ème Jour : Après une bonne nuit, réveil à 6h45 pour le petit déjeuner servi  à 7h30. Ensuite départ avec Nicolas pour emmener une voiture avec les piques-niques au Col de la Croix St Robert où nous devrions passer vers midi .

A 9h00 départ avec tout notre petit groupe pour le circuit du Trail du Sancy .Nous partons directement du chalet à travers les alpages pour rejoindre le sentier

qui nous conduit en quelques km au Mont Dore que nous traversons pour rejoindre en principe la cascade de Ghesquière" . Une petite erreur de bifurcation nous conduit finalement à la "Cascade du Rigolet"  tout aussi belle et   bien entendu nous prenons la traditionnelle photo souvenir ! Nous enchaînons ensuite par une longue montée au col de la Croix Morand qui culmine à 1401m.  Ensuite , direction le col de la Croix Saint Robert, (1451m) via le Puy de l'angle .

La bonne humeur générale n’a d’égal que la grande complicité et l’entraide entre tous ; quelques uns parmi les meilleurs ayant pris un peu d’avance dans les ascensions revenant systématiquement chercher les derniers !

Taiming tenu, puisque nous arrivons à midi pile au col de  la Croix St Robert où nous récupérons nos pique-niques déposés le matin dans la voiture . 45’ d’arrêt pour la restauration . Nous avons le plaisir d'y retrouver nos accompagnatrices, arrivées par la Grande Cascade  , Hélène, Maryvonne et Véronique !

C ’est reparti pour la rude montée au Roc de Cuzeau! Après  le  Puy des Crebasses, nous nous engageons dans la longue descente de la vallée de Chaudefour !  Cette vallée est magnifique, le panorama est sensationnel,  Cette année, pas de troupeaux de chevaux; Ils ne doivent pas être encore sortis . 

Le single en sous bois est très technique mais  vraiment superbe. Après le fond de la vallée, havre de

verdure traversé par le Ruisseau de la Biche, c'est parti pour une  longue ascension de 600m de dénivelé en 6 km qui nous ramène au Puy de Sancy, avant de redescendre comme la veille par le circuit du Val de Cour.

 

 

 

 

Séance bain de pied pour quelques uns à l'arrivée au chalet, dans la rivière glacée (Dordogne, qui n'est encore qu'un gros ruisseau à cette altitude )  avant de déguster  une succulente truffade pour regonfler les organismes !

 

Dimanche : 3ème Jour :Même rituel au lever et départ à 8h30 pour le Circuit du lac Pavin. Cette fois,

ce seront nos accompagnatrices qui emmèneront les piques niques, un souci de moins !

 

 

 

 

 

 

 

Nous décidons de rejoindre le Sancy  par un nouveau tracé , les "crètes du Capucins" ! Départ de l'auberge par le sentier en direction du mont Dores sur une quinzaine de minutes, puis une redoutable ascension jusqu'aux crêtes . Dès le matin, çà pique un peu !!! Saluons le mental de notre amie Anne qui a dû vraiment s'accrocher pour monter sans bâtons , avec une main immobilisée ! Elle évoluera d'ailleurs tout le week-end dans ces conditions !!! Quel courage !

Sur les crêtes , la vue  est vraiment magnifique . Le temps se dégage et nous en profitons au maximum . Toujours quelques névés par endroit , mais çà passe bien !

C'est ensuite une longue descente vers Super Besse., l'occasion de se lâcher un peu en descente sur la piste rouge "Mado"  et le sentier VTT !  Après avoir longé  le lac des Hermines, nous reprenons un peu de hauteur en traversant la ville avant de poursuivre notre périple à travers les singles des alpages en direction du lac Pavin . Les paysages sont

toujours aussi somptueux et nous sommes même accompagnés un moment par un joli troupeau de vaches "Salers"

Vers 12h20  nous arrivons au lac où nos accompagnatrices nous attendent avec le repas ! C'est le top ! Pique nique, les pieds dans l’eau . Que du bonheur  Après une petite heure d'arrêt, alors que les plus rapides partent pour un petit tour de lac, nous entamons le retour vers Super Besse . Ils nous rattraperont un peu plus tard !

 

WEEK-END CHOC SANCY : UN STAGE TOUJOURS TRES INTENSE ET CONVIVIAL WEEK-END CHOC SANCY : UN STAGE TOUJOURS TRES INTENSE ET CONVIVIAL

La grosse difficulté du jour nous attend ;  1000m de D+ pour atteindre  le sommet du Sancy !

Direction Super Besse par l'abbaye de Vassivière et son célèbre chemin de croix .  Arrivés à Super  Besse, 2 solutions, la montée tout droit  sous  le télésiège, plus courte mais plus raide  ou remonter la piste sinueuse . les  plus téméraires choisissent l’option 1 , tandis qu' Anne, Franck et moi remontons par la piste  . Nous nous retrouvons tous avant le sommet du Sancy pour une  dernière descente technique  Dernier petit bain de pieds et mollets avant une bonne douche bien méritée , et retour à Poitiers.

WEEK-END CHOC SANCY : UN STAGE TOUJOURS TRES INTENSE ET CONVIVIAL WEEK-END CHOC SANCY : UN STAGE TOUJOURS TRES INTENSE ET CONVIVIAL

Tout au long de cette journée, mention spéciale à Eric, Nicolas Jonathan et surtout l'infatigable Olivier Tromas pour leurs Allers-Retours pour revenir chercher les derniers, un peu moins rapides . très belle mentalité !

Convivialité , bonne ambiance et bonne humeur résument ce superbe week-end .Merci à toutes et tous,

Un grand merci à Pascal, le  gérant  de l’auberge pour l’accueil,  la disponibilité à notre égard  et la possibilité de garder les chambres disponibles et l’accès aux douches le dimanche ! Un grand plus indéniable

Retrouvez l' album photos sur Facebook "EPA RUNNING TRAIL" : https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1350091278477805&type=3

WEEK-END CHOC SANCY : UN STAGE TOUJOURS TRES INTENSE ET CONVIVIAL
Partager cet article
Repost0

commentaires

Profil

  • Kiki 86
  • FINISHER  : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012  ou je me classe 1er V3 , 2017 et 2021
UTMB : 2008 et 2011 
Marathon des Sables 2010
Objectif : 2022 : TRAIL DES CITADELLES, UTPMA avec les copains de l'EPA86et  TRAIL BOURBON 2022 
Date de naissance : 28/08/1952
  • FINISHER : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012 ou je me classe 1er V3 , 2017 et 2021 UTMB : 2008 et 2011 Marathon des Sables 2010 Objectif : 2022 : TRAIL DES CITADELLES, UTPMA avec les copains de l'EPA86et TRAIL BOURBON 2022 Date de naissance : 28/08/1952

L'ULTRA POUR HORIZON

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PALMARES

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
DERNIERS RECITS D'ULTRA-TRAILS

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L'ÎLE INTENSE "LA REUNION"

REUN---1036-.JPG

 REUN---602-.JPG

 

° RANDOS ET RANDOS-TRAILS SUR L'ÎLE DE LA REUNION    ....."ENTREZ et DECOUVREZ"

 

° L'ÎLE DE LA REUNION EN PHOTOS CHAQUE SEMAINE : C'EST  ICI

°°°°°°°°°°°°°°

"PASSION JARDIN" NATURE

CULTURE BIO "COMPOST AGE"

ARTICLES : C'EST ICI

Profil

VISITES

compteur de visite site web

OBJECTIFS 2021

° TRAI DES CITADELLES 70KM (AVRIL) Annulé Covid

° UTPMA 105KM (Juin) Annulé Covid

TOUR DE LA GRANDE CASSE 66 KM (AOUT)

° LA DIAGONALE DES FOUS 167KM (Ile de la Réunion, Octobre

 

      

Pages

WIDY GREGO "SPORTIF DE L'HUMANITAIRE"

Mes Entraineurs

Roger PASSARD : Professeur d'Education Physique et Responsable de l'ALERTE GRAYLOISE, qui de cancre en sport m' a propulsé en deux ans "Champion Départemental Minime de Cross" à PORT SUR SAÔNE

Jean-Pierre GORGEON : Co-équipier et Entraineur à l'ASPTT POITIERS m'a permis de réaliser :

  • 15'48"70 sur 5000m, le 14/06/1997 lors des Championnats Régionaux à NIORT (45ème Perf Nationale V1et 5ème M45)
  • 33'42"60 sur 10 000m le 31/05/1998 lors des Championnats de France Vétérans sur Piste à LYON PARILLY ( 21ème Perf Nationale V1 et 6ème M45)
  • 2h40'46" au Marathon le 12/10/1997 lors des Championnats de France de Marathon à REIMS (95èm Perf Nationale V1 et 31ème M45)

Jean-Claude FARINEAU : avec qui j'ai partagé depuis 1984, les charges, parfois lourdes de Dirigeant à l'ASPTT POITIERS, puis au PEC à partir de 1999. Grâce à ses entrainements judicieux, je n'ai jamais raté une qualification aux Championnats de France de 10 km

Jean-Paul GOMEZ :
Finaliste Olympique du 10 000m à MONTREAL en 1976 : Bien que ne m'ayant jamais entrainé m'a toujours apporté des conseils éclairés, notamment lorsqu'il entrainait  à mes côtés l'école d'Athlétisme de L'ASPTT