Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 22:05

ds_P5080044.jpgPetit après midi très sympathique avec nos amis Jackye et Widy, afin de nous faire revivre leurs aventures du Marathon des Sables ! Que de souvenirs, ils nous ont fait partager, autour de succulentes patisseries ! Quel talent de patissier !

Bravo et merci à tous les deux ! C'était vraiment super !

ds P5080043

Widy ne perd pas de temps, il s'est déjà envolé pour la Martinique où il va participer au "tchimbé Raid" qu'il a emporté en 2011 sur 72km !

Insatiable ce brave Widy !

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 15:59

ENFIN L'ARRIVEE SUR LES DUNES DE MERZOUGA

MDS-10.jpgAprès une semaine d'efforts, de souffrances et de fatigue, mais surtout n'en doutons pas de plaisir et de bonheur, à parcourir ces 240km dans le désert , Widy et Jackye ont traversé  les magnifiques Gorges de Merzouga ; Point d'orgue de cette épreuve et point final du Marathon des sables 2012 ! Ils ont enfin reçu des mains de l'organisteur "Patrick Bauer" la médaille finisher qui symbolisera la concrétisation de ce rêve devenu réalité pour la plupart des aventuriers du désert !

Widy, comme s'il avait pu suivre nos commentaires et s'appliquer à réaliser nos prévisions, car pour lui, tel que nous connaissons sa philosophie, le résultat importait peu,

S'est imposé dans le Top 50 en se classant 50ème  en 29h48'24" !!! Bravo Widy !

Jackye, tout au long de ce MDS  a montré un courage, une régularité  et une constance exemplaire ! Elle se classe 732ème en 64h09'01" ! Bravo également Jackye ! Cette aventure restera à jamais gravée dans tes souvenirs !

Nous attendons tous votre retour pour que vous puissiez nous raconter vos aventures !

MDS-11.jpg

MDS-9.jpg

Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 19:56

APRES L'ETAPE MARATHON...DEMAIN :  LES DUNES .....et ....LE GRAND BONHEUR !

Widy-5.jpgWidy et Jackye ont bien terminé cette 5ème étape, dite "étape marathon" qui faisait suite à la grande étape de 81,5km !  Widy, avec une énergie débordante l'a bouclé en 4h27'37" ! Impressionnant , après 5 jours de course !!! Jackye, toujours au courage franchit le portique d'arrivée en 9h04'15".MDS-7.jpg

Widy retrouve le top 50 ! Il pointe en effet à la 48ème place en 28H03'52 avant la dernière balade dans les Dunes de Merzouga où il recevra comme jackye la fameuse médaille finisher bien méritée !

Actuellement, le classement général n'étant pas terminé , nous n'avons pas le classement de jackye !

 

Dossard
asc desc
Nom
asc desc
Départ (802) << CP1 (785) << CP2 (793) << CP3 (794) << Arrivée (794) <<
Heure
asc desc
Heure
asc desc
Heure
asc desc
Heure
asc desc
Heure
asc
91 GREGO   08:40:00 09:38:32 10:46:36 12:11:13 13:07:37
92 GUILLARD   08:40:00 10:29:30 12:46:53 15:33:36 17:44:15

MDS-8.jpg

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 17:35

4ème ETAPE : EL MAHARCH / JEBEL EL MRAÏER : 81,5 Km : REPOS BIEN MERITE POUR NOS AMIS !

MDS-4.jpgCette 4ème étape était la plus rude pour tous les marathoniens des sables ! Widy l'avait bouclée en  12h08'26" ! Jackye est donc arrivée à son tour en 27H56'55. Quel courage elle aura dû montrer ! Un exemple de persévérance !!! Elle n'aura pas trop de cet après midi et la nuit suivante de repos avant d'attaquer, demain  la 5ème étape de 44km ! Espérons qu'elle n'ait pas trop de petits bobos !
Mais maintenant, ce ne devrait plus être que du bonheur, 44 petits km avant l'ultime étape plus courte qui devraient les amener l'un et l'autre au bout de cette merveilleuse aventure !

Classement Etape :MDS 5
Widy Grego : 86ème : 12H08'26"
Jackye Guillard : 755ème :  27H56'55"

Classement Général Provisoire :

Widy Grego : 51ème : 23H36'15"
Jackye Guillard : 736ème : 51H28'01"

LES ECHOS DU BIVOUAC

Le jour le plus long

MDS-6.jpgLa longue étape du 27e Sultan MARATHON DES SABLES a tenu toutes ses promesses avec un coup de théâtre chez les leaders et pour tous des images et des émotions inoubliables. Cette édition a sans doute connu mercredi et jeudi ses deux journées les plus marquantes avec la 4e étape, longue de 81,5km entre El Maharch et djebel El Mraïer. D'abord par son incroyable rebondissement en tête de course. Tenant du titre et large leader après trois étapes, Rachid El Morabity a été contraint à l'abandon. Une incroyable étape conclue sous un violent orage qui aura rendu les derniers kilomètres de certains coureurs encore plus épiques.

Les bonnes âmes de la course

Quelques heures après la fin de leur étape, harassés de fatigue, couchés dans leur tente, les coureurs attendent avec impatience le moment des e-mails. Une distribution orchestrée par les commissaires bivouacs, dont ce n'est pas le seul rôle. Au nombre de seize, ils sont là pour veiller au bon déroulement de la course sur le bivouac. Marie-Jeanne, Nathalie, Virginie, Jean–Jacques... leur venue est attendue avec impatience, comme le confirment en cœur Jean-Charles, Alexis, Pascal, Franck, Sébastien et Hervé de la tente n°16 : «C'est super sympa de les voir tous les jours. Ils prennent de nos nouvelles en ayant toujours un énorme sourire. Et si on a un petit coup de mou, ils ont le chic pour trouver les mots justes ». L'autre maillon essentiel de la chaine MDS provient des contrôleurs. Placés à chaque CP et à l'arrivée, ils sont vingt-huit pour pointer les cartes de passage des concurrents, noter leur temps de passage respectif en cas de défaillance de l'informatique et pour leur distribuer les rations d'eau. Et là encore, le côté psychologique est un facteur plus important que jamais selon François Laratta (D196-FRA) : « Les passages de CP font du bien à la tête car on sait qu'on gagne du terrain. Mais surtout, les contrôleurs sont là pour nous encourager à ne pas baisser les bras. Leur joie d'être là fait plaisir à voir ! »

 

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 09:09

4ème ETAPE : EL MAHARCH / JEBEL EL MRAÏER : 81,5 Km

Widy 4Marathon des sables 4ème étape : Widy Grego est bien arrivé à 23:53:26 , soit après 12h08'26" de course ! Super Widy ! C'est la classe ! Au classement général, il se retrouve 51ème à 2' du top 50 . Nul doute qu'Il y revienne demain sur l'épreuve marathon !!!
Pour le moment, pas de nouvelles de jackye, sans doute arrètée pour se reposer, avant de reprendre cette très longue étape ! Elle a effectivement 2 jours pour rallier le campement, donc pas d'inquiètude pour le moment ! A suivre......
Repost 0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 22:14

4ème ETAPE : EL MAHARCH / JEBEL EL MRAÏER : 81,5 Km

Widy-4.jpgWidy et Jackye sont toujours en pleine course sur cette très longue étape. Ils arriveront tard dans la nuit, et même très tard pour Jackye, mais leur progression est régulière.

A minuit, heure française , voici leur classement provisoire :

91 GREGO   11:45:00 13:12:29 14:36:36 16:16:53 18:22:43 20:29:19
92 GUILLARD   08:44:47 11:46:10 14:35:48 18:05:40 21:35:39

Il reste 1CP  et l'arrivée à rejoindre pour Widy et 2CP et l'arrivée pour Jackye

Nous leur souhaitons une bonne fin d'étape et une bonne journée de repos pour demain!

Bravo à tous deux !!!

Photo ci dessous : des concurrentes ont enfin trouvé la plage !!!  Pas étonnant que l'étape soit longue !!!

MDS-3.jpg

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 19:58

10 AVRIL 2012  : 3ème ETAPE : TAOURIRT MOUCHANNE / EL MAHARCH : 35 Km

Widy-3-copie-2.jpgClassement Etape :
Widy Grego : 49ème : 3H47'04
Jackye Guillard : 692ème : 7H28'36"

 

Classement Général Provisoire :

Widy Grego : 34ème : 11H27'48"
Jackye Guillard : 720ème : 23H31'07"

 

Widy et Jackye tiennent le cap, sur cette étape montagneuse, malgré un fort vent de sable ! Widy termine 49ème de celle ci en 3h47'04", mais il garde sa 34ème place au classement général en 11h27'48" montrant ainsi sa régularité. Jackye progresse légèrement sur l'étape mais aussi au classement général ! Quel courage ! MDS2.jpg

Mais comme me le fait remarquer l'ami Pascal Duchesne, finisher en son temps du MDS, plus on passe de temps sur chaque étape, plus les pieds souffrent ! Espèrons que jackye résiste aux ampoules, en vue de la longue étape de demain !

 Bonne chance à nos amis ; çà va être long et dur sans doute, mais ils vont profiter à fond des magnifiques paysages, dans les régions traversées !

N'hésitez pas à les encourager encore ! Un petit mot de soutien apporte un réconfort que tous les concurrents apprècient du fond du coeur ! Widy : dossard 91 ; Jackye : dossard 92 :

Pour un petit message , c'est ICI  (rubrique : en direct, puis écrire à un concurrent)

LES ECHOS DU BIVOUAC:

( Extrait : http://www.darbaroud.com)

Ils n'ont pas manqué de souffle

Une longue file indienne en train de lutter face au vent sur les lacs asséchés, passages dans le splendide défilé du djebel Zireg ou encore dans les gorges d’El Maharch, telles auront été les images fortes de la 3e étape du 27e Sultan MARATHON DES SABLES, courue mardi entre Taourit Mouchanne et El Maharch (35km). Dans des conditions rendues extrêmes par un fort vent de sable, le Marocain Rachid El Morabity et la Rémoise Laurence Klein ont remporté leur troisième étape consécutive.

Doc Trotter. Prêt, soignez !

Une ampoule, une douleur lombaire, articulaire ? Pas de problème. En un claquement de doigts, les Docs Trotter assurent les soins à domicile... ou presque ! À quelques mètres du bivouac, une tente géante est là pour les concurrents. Sitôt la ligne d’arrivée franchie, vingt-deux infirmier(e)s et autant de médecins prodiguent de simples soins de pied ou soulagent des problèmes de traumatologies plus importants (articulations, dos…). Si 300 à 400 interventions ont lieu quotidiennement, c’est le jeudi, au second jour de l’étape longue (81,5km), que le travail s’accentue, comme le confirme Frédéric Compagnon, le chef des Docs Trotter : « Après l’étape longue, nous avons plus de la moitié des concurrents qui viennent nous voir. Il y a énormément de soins en tout genre à effectuer ». Sans oublier une part importante d’accompagnement psychologique auprès des concurrents qui ont parfois le moral en berne : «Nos mots jouent un rôle dans le mental des coureurs. Lorsqu’ils sont un peu moins bien dans la tête, on fait en sorte de les remotiver à repartir le lendemain avec un esprit plus positif » souligne Fred Compagnon. Et les marathoniens des sables ne le contredisent pas, à l’image de François Laratta (D196-FRA). « Nos pieds ont une importance capitale dans notre avancée vers l’arrivée finale. Les soins qu’ils nous apportent sont un soulagement permanent. Et quand le moral baisse un peu, les Docs nous le remontent en un quart de temps avec les mots justes ». Pendant la course, la vigilance est aussi très grande, sur le parcours bien entendu et à chaque Poste de Contrôle, où des soins sont prodigués en cas de nécessité. Pour repartir de bons pieds, les concurrents sont entre de bonnes mains.

 

Repost 0
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 17:55

9 Avril 2012  : 2ème  Etape :  OUED EL AATCHANA / TAOURIRT MOUCHANNE : 38,5 Km

Widy-2.jpgClassement Etape :
Widy Grego : 38ème : 4H10'46"
Jackye Guillard : 703ème : 8H22'51"

 

Classement Général Provisoire :

Widy Grego : 34ème : 7H40'44"
Jackye Guillard : 736ème : 16H02'29"

MDS1.jpg

Au therme de cette 2ème étape, Widy consolide sa place dans l e top 50, montrant ainsi sa régularité sur ce genre d'épreuve qu'il affectionne. Jackye réalise une belle course, puisqu'elle gagne près de 60 places sur l'étape ce ce jour et une trentaine au classement général.

Bonne course à eux deux pour la 3ème étape qu'il faudra gèrer prudemment pour arriver en forme pour la super longue du lendemain

Pour les encourager par un petit message de soutien : Site du MDS : ICI

LES ECHOS DU BIVOUAC ( Extrait : http://www.darbaroud.com)

Messagers du désert

Le soleil se couche sur le bivouac posé au cœur de l’oued El Aatchana. Si la lumière tombe, les visages, eux, s’éclairent. A l’entrée de la tente, Hélène et Orlane, membres de la dream team des commissaires de bivouac, arrivent les mains pleines. C’est l’heure de la distribution du courrier dans chacune des tentes.
Au soir de la première étape du 27e Sultan MARATHON DES SABLES, près de 5000 mails sont déjà arrivés jusqu’au sud du Maroc. Sur les mails, les mots des enfants à leur héros, ce papa ou cette maman parti dans le désert, les mots réconfortants des amis, des supporters. De quoi redonner l’énergie abandonnée après chaque étape. De quoi parfois faire glisser quelques larmes sur les joues de coureurs à l’émotivité exacerbée par les conditions extrêmes de la course. « A une époque où tout est instantané et virtuel, cette feuille de papier avec les mails c’est du concret, comme une carte postale que l’on vient vous livrer, raconte Adrien, l’un des membres de Darbaroud chargé de l’impression. On peut la garder, la relire, l’emmener avec soi dans le sac. C’est un peu à l’ancienne, à l’image de l’esprit de la course. »
« C’est un formidable réconfort après l’effort, explique Lionel Habasque (D276-FRA) de l’équipe Terdav Equinox Cogex. On s’aperçoit que l’on est suivi quasi en temps direct par plein de personnes. Nous ne sommes finalement jamais vraiment seuls à courir dans le désert. Et puis c’est quand même fabuleux de recevoir des nouvelles de nos proches au milieu de nul part. Chapeau à l’organisation. » Samedi prochain, environ 40 000 mails auront été distribués. Et beaucoup d’émotions partagées.

Repost 0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 22:08

8 Avril 2012  DRAYMDS2012-04-08-8382.jpg: 1ère Etape : AMMOUGUER / OUED EL AATCHANA – 33,8 Km

Classement
Widy Grego : 32ème : 3H29'58
Jackye Guillard : 761ème : 7H39'38

Bonne course de Widy qui assure une belle place dans le top 50. Jackye, quand à elle découvre la dure réalité du désert, mais aussi ses merveilles. Elle assure elle aussi pour rallier cette première ligne avec + de 4heures d'avance sur le dernier concurrent. Félicitations à tous les deux et bonne course pour la 2ème étape :  

Pour un petit message de soutien : Site du MDS : ICI

 

LES ECHOS DU BIVOUAC ( Extrait : http://www.darbaroud.com)

Dans le feu de l'action Sous une chaleur étouffante (près de 40° l'après-midi), la caravane du 27e Sultan MARATHON DES SABLES s'est élancé dimanche pour une première étape de 33,8km. Pendant qu'à l'avant de la course les favoris tenaient leur rôle, derrière, l'objectif était avant tout de rallier le bivouac n°2.

Diffuseurs de rêve

A l'heure du briefing de Patrick Bauer, un drone survole les 853 participants de ce 27e Sultan MARATHON DES SABLES. Petite merveille de technologie qui va offrir des images inédites, au ras des casquettes des coureurs. Une nouveauté sur cette édition qui élargit encore un peu plus la large couverture de l'événement et va permettre d'entrer encore un peu plus dans l'aventure des coureurs.

Plus de quarante journalistes venus pour certains de Corée du Sud, des Etats-Unis, du Brésil ou encore de Pologne suivront la course tout au long de la semaine. « Beaucoup de Coréens rêvent de venir un jour courir dans le désert, explique James Jang, journaliste asiatique qui travaille pour de nombreux journaux et chaines de télévision. La course est en pleine expansion en Asie, et l'année prochaine nous devrions atteindre 60 participants en provenance de Corée mais aussi de Chine, Singapour, Malaisie et Hong-Kong. » Un développement favorisé par la diffusion des images. « Les choses ont beaucoup évolué depuis les premières éditions, souligne Pierre Fliecx, journaliste et ancien coureur en 1992. Mais l'esprit est resté le même. Au début des années 90, il n'y avait pas autant de couverture média mais cette médiatisation est une vraie reconnaissance pour les coureurs. » Des coureurs au centre de ce Sultan MARATHON DES SABLES devenu au fil des ans une des courses aventure les plus suivies dans le monde.

7 Avril 2012 : 27ème MARATHON DES SABLES : ENCOURAGEZ WIDY ET JACKYE

Jackye.jpgJACKYE GUILLARD Widy.jpg...Dossard  92

WIDY GREGO.... Dossard   91

Après la 1ère journée d'acclimatation consacrée aux contrôles, Jackye et Widy  s'élancent ce dimanche matin, pour la 1ère étape de leur périple dans le désert marocain.

Vos encouragements leur seront prècieux, ; alors, n'hésitez pas à leur envoyer un petit message de soutien sur le Site du MDS : ICI

Rubrique : EN DIRECT , puis ECRIRE A UN CONCURRENT .

Repost 0

Présentation

  • : Christian Baigue : De L'Athlé au Trail
  •  Christian Baigue : De L'Athlé au Trail
  • : Ce blog est destiné à faire partager ma passion de l'Athlétisme, mais surtout, celle du Trail que j'ai découvert à 50 ans en 2002, lors de ma 1ère participation au Grand Raid de La Réunion "la Diagonale des Fous". Ce fut le 1er Trail de ma carrière d'Athlète bien modeste, débutée à 14 ans en Haute-Saône et qui se poursuit à Poitiers dans la Vienne. Dirigeant à l'EPA86, je m'occupe d'un groupe Hors Stade et Loisirs, dans le but de faire partager cette passion à des coureurs de tous niveaux
  • Contact

Profil

  • Kiki 86
  • Finisher : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012  ou je me classe 1er V3
UTMB : 2008 et 2011 
Marathon des Sables 2010
Objectif :  Célestrail 2017 (Andorre) et Diagonale des fous 2017 avec les Amazones de l'EPA86
Date de naissance : 28/08/1952
  • Finisher : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012 ou je me classe 1er V3 UTMB : 2008 et 2011 Marathon des Sables 2010 Objectif : Célestrail 2017 (Andorre) et Diagonale des fous 2017 avec les Amazones de l'EPA86 Date de naissance : 28/08/1952

L'ULTRA POUR HORIZON

VISITES

compteur de visite site web

OBJECTIFS 2017

° TRAIL DU VULCAIN   73 KM  (Mars)

° TRAIL lA PASTOURELLE 53KM(Mai)

° CELESTRAIL ANDORRE 80KM (Juillet)

° LA DIAGONALE DES FOUS 167KM (Ile de la Réunion, Octobre ) avec les Amazones de l'EPA 86

       

Albums Photos

WIDY GREGO "SPORTIF DE L'HUMANITAIRE"

Mes Entraineurs

Roger PASSARD : Professeur d'Education Physique et Responsable de l'ALERTE GRAYLOISE, qui de cancre en sport m' a propulsé en deux ans "Champion Départemental Minime de Cross" à PORT SUR SAÔNE

Jean-Pierre GORGEON : Co-équipier et Entraineur à l'ASPTT POITIERS m'a permis de réaliser :

  • 15'48"70 sur 5000m, le 14/06/1997 lors des Championnats Régionaux à NIORT (45ème Perf Nationale V1et 5ème M45)
  • 33'42"60 sur 10 000m le 31/05/1998 lors des Championnats de France Vétérans sur Piste à LYON PARILLY ( 21ème Perf Nationale V1 et 6ème M45)
  • 2h40'46" au Marathon le 12/10/1997 lors des Championnats de France de Marathon à REIMS (95èm Perf Nationale V1 et 31ème M45)

Jean-Claude FARINEAU : avec qui j'ai partagé depuis 1984, les charges, parfois lourdes de Dirigeant à l'ASPTT POITIERS, puis au PEC à partir de 1999. Grâce à ses entrainements judicieux, je n'ai jamais raté une qualification aux Championnats de France de 10 km

Jean-Paul GOMEZ :
Finaliste Olympique du 10 000m à MONTREAL en 1976 : Bien que ne m'ayant jamais entrainé m'a toujours apporté des conseils éclairés, notamment lorsqu'il entrainait  à mes côtés l'école d'Athlétisme de L'ASPTT