Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 20:51

Saintelyon.jpgEn premier lieu, Pierre Florek, Gwen Pestel, Régis Lebarbier, Cedric Marsen et moi-même tenons à remercier le Coach ( Christian Baigue ) pour l'accompagnement et l'accueil qui nous a été réservé (Bon, Cédric n'est pas à proprement parler un "nouveau").
Nous tenons à remercier les vieux... enfin ceux qui sont là depuis très longtemps au club (et dans les anciens clubs ou guildes de coureurs) pour leur accueil et leur compréhension, il est vrai que nous sommes quelque peu arrivés avec nos gros sabots, et que ça va continuer, faudra vous y faire.

La SaintéLyon pour résumer : "Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur" et pour le coup, je peux vous assurer qu'aucun des ingrédients ne manque...

Au final, un joli WE entre amis partageant la même passion, des phrases mythiques qui seraient censurées si je les publiais, des images, des moments, des douleurs, qui nous donnent hâte d'être au Trail des Piqueurs pour profiter d'une sortie club digne de ce nom.

Les Résultats :
- Pierre Florek : 09:54:54
- Gwen Pestel : 10:02:31
- Cédric Marsen : 10:02:55
- Jean-Pascal Bernard-Hervé : 11:20:27
- Régis Lebarbier : 11:20:28 (lol, il est dernier le gros nul hé)

Le déroulé de la course :
Avant de me lancer, petite anecdote, Régis ne devait pas prendre le départ, au lit avec 39 de fièvre, le jeudi et vendredi... SMS le samedi soir "hé je suis là, on se retrouve où ?". Notre seule réponse "collégiale" : le gros débile...

Ligne de départ, un peu d'attente, mais il fait bon, peu de tensions apparentes, l'envie de se lancer. Les premiers kil se feront à bonne allure, un peu rapides, tout comme les premières heures de montée. Globalement nous restons bien ensemble, passons le premier ravito au 15ème sans nous arrêter, puis filons au ravito du 28ème.
Arrêt sur ce ravito, un peu long pour certains, pas assez pour d'autres, l'histoire de la course en somme. Entre ce deuxième ravito et le 3ème, les premiers écarts se creusent, Cédric décide de partir seul, nous restons globalement ensemble juqu'au 3ème, puis on ne se trouve plus avec Pierre et Gwen, Régis et moi décidons de rester ensemble jusqu'à la fin.
Là où les 5 devants décident de ne pas rester sur les ravitos, Régis et moi prenons notre temps : 40 minutes et 30 minutes sur le 4ème et 5ème), on souffle, on cause avec les gens, on s'étire mollement, pour tout dire on glande pas mal, notre seul objectif étant de finir sous les 12H, voyant qu'on avait beaucoup de marge, on cherche pas à repartir plus vite ! (ce serait mentir de dire en revanche qu'on aurait pu réellement accélérer en course, même si globalement en terme de vitesse pure, on n'est pas si loin que ça des 3ers, ça se joue sur une grosse 1/2H probablement).
La fin de course : Cédric poursuit seul son bonhomme de chemin, il sera repris par Pierre, ayant un ticket de sortie car Gwen était cramé, puis par Gwen, lui même devait être bien fatigué... Il faut dire que la dernière côte dans Lyon donne juste envie de crever les pneus des organisateurs (et autres plaisirs de torture que Régis et moi avons allègrement développé durant la montée pour le plus grand plaisir des gens nous entourant, sur ce coup là je crois qu'on a redonné du moral aux coureurs...)
Un GRAND merci à mon Régis qui après sa grosse défaillance entre 5H et 7H du mat' m'a littéralement porté et boosté sur les 2 dernières heures.
Le Trail, c'est une aventure collective, c'est penser aux autres, pas à soi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Christian Baigue : De L'Athlé au Trail
  •  Christian Baigue : De L'Athlé au Trail
  • : Ce blog est destiné à faire partager ma passion de l'Athlétisme, mais surtout, celle du Trail que j'ai découvert à 50 ans en 2002, lors de ma 1ère participation au Grand Raid de La Réunion "la Diagonale des Fous". Ce fut le 1er Trail de ma carrière d'Athlète bien modeste, débutée à 14 ans en Haute-Saône et qui se poursuit à Poitiers dans la Vienne. Dirigeant à l'EPA86, je m'occupe d'un groupe Hors Stade et Loisirs, dans le but de faire partager cette passion à des coureurs de tous niveaux
  • Contact

Profil

  • Kiki 86
  • Finisher : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012  ou je me classe 1er V3
UTMB : 2008 et 2011 
Marathon des Sables 2010
Objectif :  Célestrail 2017 (Andorre) et Diagonale des fous 2017 avec les Amazones de l'EPA86
Date de naissance : 28/08/1952
  • Finisher : Diagonale des Fous à La Réunion 2002, 2007,1010 et 2012 ou je me classe 1er V3 UTMB : 2008 et 2011 Marathon des Sables 2010 Objectif : Célestrail 2017 (Andorre) et Diagonale des fous 2017 avec les Amazones de l'EPA86 Date de naissance : 28/08/1952

L'ULTRA POUR HORIZON

VISITES

compteur de visite site web

OBJECTIFS 2017

° TRAIL DU VULCAIN   73 KM  (Mars)

° TRAIL lA PASTOURELLE 53KM(Mai)

° CELESTRAIL ANDORRE 80KM (Juillet)

° LA DIAGONALE DES FOUS 167KM (Ile de la Réunion, Octobre ) avec les Amazones de l'EPA 86

       

Albums Photos

WIDY GREGO "SPORTIF DE L'HUMANITAIRE"

Mes Entraineurs

Roger PASSARD : Professeur d'Education Physique et Responsable de l'ALERTE GRAYLOISE, qui de cancre en sport m' a propulsé en deux ans "Champion Départemental Minime de Cross" à PORT SUR SAÔNE

Jean-Pierre GORGEON : Co-équipier et Entraineur à l'ASPTT POITIERS m'a permis de réaliser :

  • 15'48"70 sur 5000m, le 14/06/1997 lors des Championnats Régionaux à NIORT (45ème Perf Nationale V1et 5ème M45)
  • 33'42"60 sur 10 000m le 31/05/1998 lors des Championnats de France Vétérans sur Piste à LYON PARILLY ( 21ème Perf Nationale V1 et 6ème M45)
  • 2h40'46" au Marathon le 12/10/1997 lors des Championnats de France de Marathon à REIMS (95èm Perf Nationale V1 et 31ème M45)

Jean-Claude FARINEAU : avec qui j'ai partagé depuis 1984, les charges, parfois lourdes de Dirigeant à l'ASPTT POITIERS, puis au PEC à partir de 1999. Grâce à ses entrainements judicieux, je n'ai jamais raté une qualification aux Championnats de France de 10 km

Jean-Paul GOMEZ :
Finaliste Olympique du 10 000m à MONTREAL en 1976 : Bien que ne m'ayant jamais entrainé m'a toujours apporté des conseils éclairés, notamment lorsqu'il entrainait  à mes côtés l'école d'Athlétisme de L'ASPTT